8 Conseils pour réussir une séance photo Smash the Cake

Votre bébé a bientôt 1 an. C’est passé tellement vite. Cette première année a été très riche en apprentissage, en évolution, en découverte, en fou-rire et moments de tendresse.
Le premier anniversaire est toujours un moment particulier surtout pour nous parents. Et, pourquoi ne pas marquer ce premier gâteau d’anniversaire en offrant à votre bébé une dégustation surprenante ! 😉
C’est le moment d’organiser une belle séance photo Smash the Cake pour immortaliser cette étape et faire de magnifiques photos très drôles et très originales.

Fous-rires garantis ! 🙂

Le Smash the Cake, c’est quoi ?

Smash the Cake

C’est tout simple.
Un shooting photo Smash the Cake, c’est mettre en scène la dégustation de son tout premier gâteau d’anniversaire.
Voici les ingrédients indispensables :

  • un bébé dont c’est l’anniversaire bien évidemment 😉
  • un fond studio lavable
  • une jolie décoration en accord avec le gâteau
  • un magnifique gâteau bien salissant
  • une bonne dose de folie
  • être prêt à déclencher pour ne rien rater. Avec certains bébés, tout peut aller très très vite !!! 🙂

Bon, maintenant que vous avez une idée plus précise de ce qu’est une séance photo Smash the Cake, rentrons dans les détails pour l’organiser au mieux.

1- Quand l’organiser ?

Smash the Cake

L’objectif premier de cette séance photo, c’est que le bébé s’en mette le plus partout.
C’est pour cette unique raison qu’il est préférable de l’organiser pour son tout premier anniversaire. Il n’a pas encore la conscience des choses. Il est en pleine découverte et les parents n’ont pas encore eu le temps de lui inculquer les bonnes manières. 😉

Il est également possible de le faire pour ces 2 ans, mais le déroulement de la séance et les photos finales seront très différentes. Il y a un moment d’inconscience à 1 an que les enfants perdent un petit peu par la suite.

2- Quels matériels prévoir ?

Il y a pas mal de matériels à préparer pour une séance Smash the Cake. Du matériel photo, de l’éclairage si nécessaire, une décoration et un support pour le gâteau.

Une belle décoration

Smash the Cake

Ce doit être un moment unique et magique pour le bébé. Une belle décoration en accord avec les couleurs du gâteau participe au côté féerique de cette séance photo.
Inutile de se lancer dans des réalisations incroyablement compliquées. Quelques ballons gonflables, des fleurs en papiers et des guirlandes pour habiller le fond suffisent à rendre le tout très vivant.

Sur cette photo, tout est en papier et réalisé uniquement à la main. Et, comme vous le voyez, ces quelques petits artifices apportent de la vie aux images et participent au côté magique de ce moment.

Un support pour le gâteau

J’utilise toujours un support pour poser et présenter le gâteau au bébé. Déjà pour éviter qu’il soit directement sur le sol même si mon fond studio est parfaitement propre avant de commencer.

Mais, c’est surtout pour le mettre à la hauteur du bébé lorsqu’il est assis. C’est une petite astuce que je vous donne, le poser sur un support permet à l’enfant de découvrir le gâteau sans avoir à trop se pencher. Il vous suffira simplement de vous mettre à sa hauteur (en position allongée de préférence) pour pouvoir capter son regard pendant cette découverte. 😉

Un support gâteau léger et pratique

En le posant sur le sol, il va devoir se baisser un peu plus pour le toucher et vous risquez d’avoir le dessus de sa tête plutôt que son visage. 😉

Un fond studio

Si vous souhaitez faire un Smash the Cake en intérieur, il est préférable de prévoir un fond studio lavable. Inutile de chercher un fond avec un imprimé puisque votre décoration sera là pour habiller la scène.

Un fond studio photo est évidemment la meilleure solution, mais vous pouvez également utiliser une toile cirée voire même du lino.
Par contre, pour une meilleure sécurité pour le bébé, faites quand même l’acquisition d’un support pour accrocher votre fond.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   5 astuces pour arrêter le 'Dit Cheese' !!!

Si vous souhaitez le faire en extérieur (ce qui est très bien également), essayez de trouver un joli coin de paysage et réaliser une belle déco en accord avec celui-ci.

Un appareil photo

Bien évidemment, meilleur sera votre appareil meilleure seront les photos, mais vous pourrez la réaliser avec tout type d’appareil. Sachez tout de même que l’éclairage sera primordial surtout si votre appareil photo n’est pas très performant.

L’objectif photo

Étant donné que l’espace de jeu est délimité par le décor que vous avez créé pour l’occasion, vous pouvez facilement utiliser une focale fixe.
Un 50mm avec une ouverture à f/1.8 est une très bonne option. Cette focale est parfaite pour les portraits et l’ouverture vous permet de récupérer beaucoup de lumières.

Attention quand même au flou de mise au point lorsque vous utilisez des grandes ouvertures.

Cet article pourrait vous intéresser : Gestion du flou de mise au point

Si vous n’êtes pas à l’aise avec les focales fixes, je vous conseille un 24-70mm avec une ouverture f/2.8. Il vous offrira une très bonne polyvalence dans les cadrages.

La lumière

Justement, parlons-en !
C’est un point très important pour une séance photo Smash the Cake. C’est un moment unique, magique, drôle et il faut qu’on le ressente sur vos images.
La décoration ajoute également un sentiment féerique comme je l’ai dit tout à l’heure.

Si la lumière n’est pas suffisante, vous aurez des images ternes, manquants de vie et de joie. Il faut que vos images soient lumineuses. En extérieur, le problème ne se pose pas, mais en intérieur, c’est différent.

Soit, vous optez pour un éclairage studio avec pieds à lumière, flash et softbox.

Un kit au rapport qualité/prix imbattable

Soit, vous souhaitez utiliser la lumière naturelle et il faudra se rapprocher le plus possible d’une grande fenêtre.

Le gâteau

Et, oui, il faut bien en dire quelques mots.
Le goût n’est pas le plus important dans le choix du gâteau. Il faut qu’il soit en accord avec les couleurs de votre décoration. Et, comme il tiendra une place importante sur les photos, son esthétisme doit également être soigné.

Pâtissier étant un métier, je fais faire mes gâteaux par celui près de chez moi. Je lui ai soumis l’idée d’un partenariat autour d’une prestation Smash The Cake et il a adoré l’idée.

Petits conseils aux photographes professionnels souhaitant proposer cette séance photo. N’oubliez pas d’inclure le prix du gâteau dans le tarif de votre prestation.
Et, demandez à vos clients si le bébé a des allergies parce qu’il sera très important d’en faire part à votre pâtissier au moment de la commande.

3- Comment régler votre appareil photo ?

Il va falloir vous concentrer sur deux paramètres très importants pour réussir une séance photo Smash the Cake :

  • la vitesse d’obturation parce qu’il va falloir figer le mouvement. Il faut utiliser la vitesse la plus rapide possible. Une vitesse minimum à 1/200s est très bien. C’est pour cette raison qu’il faut de la lumière ! 😉
  • l’ouverture du diaphragme qui devra être réglée dans le but de récupérer de la lumière tout en gardant une zone de netteté confortable. En règle générale, j’utilise une ouverture autour de f/4 parce qu’elle offre un bon compromis.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   La photo - Récit d'un changement de vie

4- Comment habiller bébé ?

Smash the Cake

La seule et unique règle à respecter : prendre des vêtements salissants ! 😉
D’un point de vue esthétique, il est également préférable de choisir des couleurs se mariant bien avec le gâteau et la décoration.

Vous pouvez également y rajouter des accessoires comme le tutu ou une petite fleur dans les cheveux comme je l’ai fait pour cette séance.

Smash the Cake

C’était une demande de mon client et comme vous le voyez sur cette photo, l’esthétique est respectée donc il n’y avait aucune raison que je refuse cette demande.

5- Pensez aux détails

Smash the Cake

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je donne une importance toute particulière aux détails.

Cet article pourra vous intéresser : L’émotion par la photo de détails !

Une séance photo Smash the Cake n’échappe pas à cette règle.
Bien au contraire.

6- Aucune limite

Smash the Cake

Le titre parle de lui-même.
Le but premier d’une séance Smash the Cake est de mettre le bébé dans un contexte original et un peu fou fou.

Plus le bébé brave les interdits, plus la séance est une réussite.

Les deux mains, le pied, la bouche, les fesses dans le gâteau… Il est important de laisser libre cours à son imagination.
Les photos n’en seront que plus drôles. 🙂

Donc, les parents, lâchez prise sur les bonnes manières le temps d’une séance ! 😉

7- Déclenchez, Déclencher et Déclenchez ?

Smash the Cake

Vous allez plonger le bébé dans un décor tout beau avec un gros gâteau pour lui tout seul.
Il va vouloir faire un milliard de choses en même temps et il est très important pour vous d’être prêt. Toujours aux aguets pour ne rien rater.

C’est très important. Quelque chose qui pourrait vous paraître anodin pendant la séance, vous paraîtra indispensable d’avoir au moment de la production des photos.
Dans cette séance, vous avez l’énorme avantage d’avoir tout préparé avant. Le décor et le gâteau suffiront largement à occuper le bébé pendant de longues minutes.

Votre seule chose à faire maintenant, c’est de rester attentif et réactif à ses moindres faits et gestes.

Smash the Cake

Donc, faites vous plaisir en variant les cadrages pour des photos toujours plus originales. 😉

8- Et, pourquoi pas un petit bain

Smash the Cake

Maintenant que le bébé a du gâteau partout, pourquoi ne pas utiliser une petite baignoire pour enlever tout ça. C’est une très bonne manière de faire d’autres photos originales avec un bain mousseux.

 

Les coulisses d’une séance Smash the Cake en vidéo

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 32
  •  
  •  
  • 54
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Recevez l'E-book - 15 astuces pour photographier des enfants