3/3 Comment passer au mode Manuel en 3 étapes

Les modes Semi-Auto et Manuel

Et voilà on arrive à la dernière partie de cette série “Comment passer au mode Manuel en 3 étapes”.
Je préfère le rappeler avant de commencer mais il est absolument nécessaire de lire et appliquer les conseils que je donne dans les deux premières parties.
En ayant bien compris l’influence des 3 paramètres fondamentaux sur vos photos et le fonctionnement du Triangle d’Exposition, ce dernier article sera une formalité. 😉

Vous pouvez me croire.

Surtout ne passez pas à l’utilisation des modes semi-auto et manuel tant que vous n’avez pas bien compris tous les concepts autour du triangle d’exposition.
Vous allez prendre le contrôle de votre appareil ce qui sera déjà un gros changement dans votre pratique photo.
Il est donc préférable de réduire au maximum les zones d’ombres sur l’utilisation des 3 paramètres principaux pour que cette étape soit la plus agréable et la plus facile possible.

Je vous mets les liens vers les deux premiers articles:

C’est bon, vous avez tout lu, tout appliqué et tout compris ?
Bravo. 🙂
Donc dites adieu à ce bon vieux mode Automatique.

 

Mode Semi-Auto – Priorité à l’ouverture

Av pour canon et A pour Nikon.

Comme son nom l’indique, ce mode va vous permettre de prendre le contrôle de l’ouverture du diaphragme.

Comment ça marche ?

Vous réglez l’ouverture du diaphragme en fonction de la profondeur de champs que vous souhaitez.
Dans le même temps, l’appareil va automatiquement ajuster la vitesse d’obturation et la sensibilité ISO en fonction de votre réglage pour obtenir une bonne exposition.

Quand l’utiliser ?

Je vous conseille de l’utiliser lorsque l’enfant n’est pas en mouvement. Pour photographier un nouveau-né, ce mode vous sera d’une très grande utilité.
Les mouvements se faisant rares, vous pourrez jouer tranquillement avec la profondeur de champs.

Pour un bébé et encore plus pour un enfant, tout dépendra de l’activité qu’il sera en train de faire.
Comme dans ce mode vous ne maîtrisez que l’ouverture, vous ne savez pas si l’appareil va choisir une vitesse d’obturation suffisante pour figer le mouvement.

Cette incertitude vous fera plutôt choisir le mode Priorité à la vitesse.

 

Mode Semi-Auto – Priorité à la vitesse

Tv pour canon et S pour Nikon.

Ici aussi, comme son nom l’indique, ce mode va vous permettre de prendre le contrôle de la vitesse d’obturation.

Comment ça marche ?

Le principe est exactement le même que pour le mode précédent.
Vous réglez la vitesse d’obturation que vous souhaitez et l’appareil ajustera automatiquement l’ouverture du diaphragme et la sensibilité ISO pour obtenir une bonne exposition.

Quand l’utiliser ?

Je pense que vous avez une petite idée de la réponse. Lorsque votre bébé ou votre enfant sera en mouvement.
A vélo, en train de courir, de faire des roulades, de la balançoire ou toutes autres activités énergiques, ce mode sera votre meilleur allié.

 

Ces deux modes semi-auto sont parfaits pour débuter d’en la prise de contrôle de vos photos. Ils vont rapidement vous permettre d’influencer le rendu esthétique de vos images.
Pour tout vous dire, ils vous permettront d’être bien plus rapide que le mode Manuel dans certaines situations. Notamment si vous avez besoin de prendre une photo sur le vif et qui ne vous laisse pas le temps de régler toutes les composantes du triangle d’exposition.

Malheureusement, dans certains cas, vous serez frustré:

  • de voir certaines photos gâchées par une sensibilité ISO trop élevée alors qu’il suffisait juste de diminuer un peu la vitesse d’obturation.
  • ou encore, des photos floues parce que la vitesse d’obturation était trop basse alors que la sensibilité ISO était réglée à 200 (donc vous aviez un peu de marge sur ce paramètre).
  • ou bien d’avoir utilisé une ouverture tellement grande que seul le bout du nez de votre enfant est net.

Je pense que vous avez tous compris que je vous amène doucement mais surement vers le mode Manuel. Mais avant ça, je vais vous donner 2 astuces qui vous permettront d’utiliser efficacement les modes Priorité Ouverture et Vitesse.

 

Astuce 1 – Fixer la valeur ISO maximale

Sur la plupart des appareils numérique, il est possible de fixer la valeur maximum de la sensibilité ISO à ne pas dépasser.
Si vous ne voulez vraiment pas prendre le risque de dégrader une photo avec trop de bruits numérique, ce réglage va vous combler.

Comment ça marche ?

Que vous soyez en mode Priorité Ouverture ou Vitesse, vous réglez le paramètre dont vous avez le contrôle et l’appareil règle les 2 autres en conséquence.

Jusque-là rien de nouveau.

Par contre, si vous fixez une valeur maximum à 800 ISO par exemple, l’appareil n’ira pas au-delà de cette sensibilité et se servira de l’autre paramètre dont il a la charge pour trouver la bonne exposition.

Ceci va vous garantir que l’appareil n’ira pas jouer avec des sensibilités ISO tellement élevées que la photo sera inexploitable.
Si vous souhaitez utiliser cette astuce, je vous conseille de prendre des photos avec différentes sensibilités ISO pour trouver la limite maximum acceptable pour vous et votre appareil.

Si vous possédez des logiciels comme Lightroom, Photoshop ou DXO pour ne citer qu’eux, vous pourrez sans problème pousser un peu plus cette limite.
Ces logiciels étant très performants dans le traitement du bruit numérique, ils vous feront gagner en flexibilité sur les ISO (la palme d’or revenant à DXO pour son traitement ultra poussé).

 

Astuce 2 – Utiliser la correction d’exposition

Cette petite astuce va vous permettre d’avoir un peu la main sur l’exposition imposée par votre boîtier.

3/3 Comment passer au mode manuel en 3 étapes - Triangle d'Exposition

Si je prends cette photo correctement exposée. Votre boîtier va déceler une source de lumière importante par rapport à votre sujet principal. Il va donc faire en sorte d’avoir une bonne exposition moyenne (ni trop claire et ni trop sombre).

En se plaçant en mode Priorité Ouverture, l’appareil va donc jouer avec la vitesse d’obturation et la sensibilité ISO pour obtenir l’exposition qu’il juge correcte.

Il va donc faire en sorte de sous-exposer l’ensemble pour rattraper les hautes lumières.
Problème. Dans le même temps, il assombrit le sujet principal de la photo: le sujet en contre-jour.

Ce n’est pas du tout ce que je souhaite.

Ce que je veux, c’est que le sujet soit correctement exposé. Il sera donc nécessaire d’éclaircir la photo sans quitter le mode Priorité Ouverture bien entendu.

Une seule solution: La correction d’exposition.
La plupart du temps, un bouton “+/-” est disponible pour l’utiliser.

Vous appuyez sur ce bouton et vous utilisez la molette pour éclaircir (curseur se déplaçant à droite vers le +) ou assombrir (curseur se déplaçant à gauche vers le -).

Donc:

  • vers le +, vous corrigez une sous-exposition en éclaircissant la photo.
  • vers le -, vous corrigez une surexposition en assombrissant la photo.

 

Mode Manuel

M pour canon et Nikon.

Pour commencer, je ne suis pas un ayatollah du mode Manuel.  Mon intention n’est pas de vous dire qu’il faut systématiquement utiliser ce mode pour que vos photos soient parfaites. Ni même que vous ne serez jamais un photographe tant que vous ne l’utilisez pas.

Et vous savez pourquoi ?

Et bien parce que moi-même je ne l’utilise pas de manière systématique. Alors oui je l’utilise dans 80% des cas parce qu’il est beaucoup plus simple à utiliser que les 2 autres modes.
Si si vous verrez, je vais vous le démontrer mais soyez un peu patient quand même !

Mais, certaines fois, quand les conditions de lumière me permettent de savoir que mon appareil n’ira pas faire des choix totalement farfelus, je décide d’utiliser un des 2 modes semi-auto.
Dans ces cas précis, l’automatisme fera très bien le boulot.

Libérez-vous l’esprit en vous concentrant uniquement sur LE paramètre important.

Je vais même aller plus loin.
Je trouve qu’il est beaucoup plus important de savoir analyser les conditions de lumières pour choisir le bon mode de prise de vue plutôt que de systématiquement shooter en Manuel. Votre pratique photo sera plus intelligente et plus efficace.

Bon, maintenant que cette mise au point est faite, place aux choses sérieuses.

Pourquoi prendre le contrôle total de votre appareil ?

Ça paraît évident et ça l’est !

Vous ne laisserez plus de place au hasard. En ayant bien compris le Triangle d’Exposition et l’influence des 3 paramètres principaux sur vos photos, vous pourrez anticiper les bons choix.
Parfois, dans certaines conditions de lumières, vous serez amené à faire des choix extrêmes comme monter un peu trop la sensibilité ISO, ou flirter avec une vitesse d’obturation un peu limite. Mais dans ces situations vous aurez la satisfaction d’avoir fait ce choix en sachant à l’avance l’impact sur votre photo.

L’anticipation permet de réagir plus efficacement.

Plus d’automatismes, plus de roue de secours, ce mode va débrayer totalement votre appareil. Vous aurez la main sur l’ouverture du diaphragme, la vitesse d’obturation et bien entendu la sensibilité ISO. Ce qui veut dire, qu’il faudra avoir l’œil sur votre échelle d’exposition à chaque fois que vous modifiez un de ces réglages.
Et oui, dans ce cas, aucun automatisme ne va venir compenser cette modification. C’est à vous de le faire.

Alors au début, ce mode va vous paraître ingérable car vous aurez l’impression d’avoir un milliards de trucs à prendre en compte mais avec la pratique vous supprimerez cette sensation.

Voici quelques situations dans lesquelles le mode Manuel sera un atout majeur voire même indispensable.

Le Contre-Jour

Cette situation vous propose un très fort contraste entre votre sujet principal très sombre et un arrière-plan très clair.
Ici, l’automatisme de votre boîtier va essayer d’utiliser une valeur d’exposition permettant un rendu acceptable pour les basses et les hautes lumières.

3/3 Comment passer au mode manuel en 3 étapes - Triangle d'Exposition

Vous vous retrouvez avec cette photo. La photo est sympa mais cette sous-exposition la rends un peu terne alors que cette maman et sa fille ont un grand sourire. C’est dommage.

En Manuel, vous allez pouvoir suivre les indications (et non les choix) d’exposition que votre boîtier vous donne pour surexposer suffisamment la photo. Ainsi, votre sujet sera parfaitement exposé et votre arrière-plan surexposé voire très surexposé suivant les cas.

Alors oui comme je l’ai dit tout à l’heure, en mode Priorité ouverture, vous avez la possibilité de rattraper le coup avec la correction d’exposition.

C’est bien, vous suivez. 🙂

C’est vrai, mais avec un peu de pratique vous irez beaucoup plus vite en Manuel. Dès la première photo, vous aurez anticipé le coup en surexposant juste ce qu’il faut pour mettre en valeur votre sujet principal.

La répétition

Réglez l’appareil photo une fois pour toute et n’y revenez plus !

Si vous êtes amené, et ce sera forcément le cas, à faire plusieurs photos dans les mêmes conditions de lumières, le mode Manuel vous fera gagner beaucoup de temps.

Prenons l’exemple de ces quelques photos prises lors d’un shooting à domicile. Les parents avaient aménagés un petit coin très lumineux pour faire quelques photos de leur petite fille.

J’ai donc commencé par régler mon exposition par rapport aux conditions de lumières de la pièce. Une fois celle-ci trouvée, j’ai pu prendre plusieurs photos en tournant tout autour d’elle sans jamais me préoccuper de mes réglages.

Et c’est là que le mode Manuel est simple à utiliser. Vous avez pris quelques minutes pour bien régler votre appareil dans l’objectif de mettre en valeur l’enfant. Tant que les conditions de lumières ne changent pas, vous n’aurez plus besoin de revenir sur ces réglages.
Vous pouvez vous concentrer sur la composition, le cadrage et surtout sur les interactions avec l’enfant puisque la partie technique est totalement évacuée.

La différence est importante puisqu’avec un mode semi-auto, vous aurez toujours le souci de vérifier les réglages sélectionnés par l’appareil.
Cette constante incertitude vous occupera l’esprit et vous obligera à systématiquement regarder l’écran de l’appareil pour faire une vérification rapide du résultat.

Le Clair-Obscur

Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, je vous mets tout de suite une de mes photos préférées.

3/3 Comment passer au mode manuel en 3 étapes - Triangle d'Exposition

Le principe consiste à obtenir un contraste très fort (voire violent) entre les parties claires et les parties sombres. Avec une place importante laissée aux parties sombres comme vous le voyez sur la photo.
Les parties claires viennent éclairer un endroit bien précis de la photo pour le mettre en valeur.

Ici, son visage et surtout les contours sont plus forts. L’œil du spectateur viendra immédiatement sur ce point.

Cette photo est absolument impossible à faire en automatique et vous savez pourquoi ?
Parce que pour votre appareil, cette photo est ratée. Les automatismes de votre appareil ne permettront jamais d’arriver à ce résultat.

Même en mode Priorité Ouverture/Vitesse, il sera très compliqué d’obtenir cette photo. Votre appareil va tout faire pour obtenir une bonne exposition générale de l’image.

Malheureusement, ce n’est pas du tout ce que vous voulez.
Ici, le mode Manuel sera votre plus grand allié. Vous allez faire votre mesure d’exposition uniquement sur son visage (la partie la plus éclairée).
On se retrouve un peu dans le même cas que le contre-jour. Vous avez une partie claire et une partie sombre. Il est nécessaire d’en choisir une au détriment de l’autre.
Je dis “au détriment” mais ce n’est pas le bon terme parce que c’est un choix artistique et non technique.

La compréhension du Triangle d’Exposition

Oui je reviens encore une fois sur ce Triangle d’Exposition. 🙂
Utiliser le mode Manuel régulièrement vous fera progresser beaucoup plus rapidement dans la compréhension et l’utilisation de celui-ci. Vous allez devoir maîtriser toutes ces composantes alors que vous laisserez faire pas mal de choses à votre boîtier dans les modes Priorité Ouverture/Vitesse.
Comme je l’ai dit plus haut, pratiquer le mode Manuel vous permettra de comprendre la lumière et ainsi choisir beaucoup plus facilement le bon mode à utiliser en fonction des conditions de lumières.

Forcez-vous au début et vous-y gagnerez à la fin.

 

Astuce – La mesure d’exposition en directe

Je vous ai donné 2 astuces pour les modes semi-auto, le mode Manuel peut bien en avoir au moins une.
Etant donné qu’en mode Manuel, vous avez la main sur les 3 paramètres du triangle d’exposition, l’appareil peut vous donner en direct l’exposition de votre photo.
Il suffit de pointer le collimateur central sur votre sujet et l’exposition est calculée de manière immédiate en fonction des 3 paramètres.

La différence avec les modes Semi-Auto

Dans ces 2 modes, il est nécessaire d’enfoncer à mi-course le déclencheur pour que l’appareil règle les paramètres dont il a la charge et ensuite il pourra calculer l’exposition.

Et oui. Vous réglez le paramètre dont vous avez pris le contrôle.
Ensuite, en enfonçant à mi-course le déclencheur, vous donnez l’ordre à l’appareil de faire son boulot et de vous sortir la meilleure exposition possible.

En Manuel, les 3 composantes du triangle d’exposition étant systématiquement connu par l’appareil sans calcul de sa part, il nous donne de manière immédiate l’exposition de notre photo.

Je peux vous assurer que cet avantage paraît minime mais en pratique il vous fera gagner un temps considérable.
Je vous laisse maintenant me donner votre avis sur ces modes en commentaire de l’article. N’hésitez pas à me faire part de vos essais et de vos problèmes si vous en rencontrez.

Dites-moi celui que vous utilisez le plus et pourquoi ?

 

Petit récapitulatif

Mode Priorité Ouverture

  • Gestion manuelle l’ouverture du diaphragme
  • Maîtrise de la profondeur de champs
  • A utiliser pour des sujets immobiles ou presque
  • Pratique pour déclencher rapidement
  • Tranquillité d’esprit car 1 seul paramètre à gérer

Mode Priorité Vitesse

  • Gestion manuelle la vitesse d’obturation
  • Maîtrise du mouvement
  • A utiliser pour des sujets en mouvement
  • Pratique pour déclencher rapidement
  • Tranquillité d’esprit car 1 seul paramètre à gérer

Mode Manuel

  • Gestion manuelle des 3 paramètres du Triangle d’Exposition
  • Maîtrise totale sur l’exposition
  • A utiliser pour améliorer ses facultés à comprendre la lumière
  • Extrêmement pratique pour un lot de photos prises dans des conditions de lumières identiques
  • Beaucoup de possibilités créatives surtout dans des conditions de lumières particulières
  • Plus de place aux hasards
Partager l'article :
  •  
  •  
  • 100
  •  
  •  
  • 108
    Partages

Cet article a 2 commentaires

  1. très bien expliquer merci merci

    1. Bonjour José,
      Merci beaucoup et vraiment ravi que cet article vous plaise. 🙂

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Recevez l'E-book - 15 astuces pour photographier des enfants