Ma photo est floue… Au Secours !!!

Première partie: Flou de Mouvement/Bougé

Depuis que mon enfant marche, court, fait du vélo, saute, fait des roulé-boulé, il bouge beaucoup trop et mes photos sont flouesCe problème, si vous êtes comme moi, vous l’avez sans doute déjà rencontré.

Dans cet article je vais vous expliquer les causes des photos floues et comment résoudre le problème.
Avant de commencer et pour vous rassurer, sachez que même un photographe pro obtiendra des photos floues lorsque l’enfant bouge trop.
L’idée n’est pas de supprimer totalement les photos floues parce que vous en aurez forcément à un moment ou un autre.
Non, l’objectif est d’augmenter fortement le ratio de photos réussies.

Pour ce faire, je vais vous donner quelques astuces pour optimiser vos chances de réussite.

 

Le Flou de Bougé

Mes photos sont floues... Au Secours !!! - flou de mouvement

ISO 250 – f/4 – 1/50s
Sur cette photo, on voit bien que toute la photo est floue. Elle a été prise au 70mm.

Lorsqu’on débute en photo, il arrive régulièrement d’observer ce flou. Il est très facilement reconnaissable puisque toute la photo est floue même les éléments immobiles.

Mais rassurez-vous, c’est aussi le flou le plus simple à corriger.

Pourquoi ce flou ?

Le paramètre en cause est appelé Vitesse d’Obturation ou Temps de Pose.
Si ce terme ne vous dit rien, je vous invite à consulter mon article sur le sujet:

Elle s’exprime en seconde et vous la retrouvez sous la forme 1/60s, 1/100s, 1/800s…
Alors, pour les plus matheux d’entre vous, vous aurez compris qu’une vitesse à 1/60s et beaucoup plus lente qu’une vitesse à 1/800s puisqu’il s’agit d’une fraction.

Si la vitesse d’obturation est trop basse, c’est le photographe lui-même qui va générer ce flouSi vous tremblez au moment de prendre la photo ou rien qu’un appui sur le déclencheur de l’appareil peut provoquer des vibrations et ainsi engendrer un flou de bougé.

Comment le supprimer ?

Plusieurs solutions pour y palier:

  • ne pas descendre en dessous d’une certaine vitesse si vous shootez à main levée. Il est conseillé d’utiliser une vitesse au moins supérieure à l’inverse de la focale (ex: 1/100s ou plus si vous photographiez avec un objectif 100mm)
  • Stabiliser votre corps et vos bras au moment de prendre la photo (Consultez mon article sur la bonne position à adopter en cliquant ici)
  • Stabiliser votre appareil si une vitesse lente est nécessaire. Posez le sur un mur, une pierre ou n’importe quoi de stable ou fixez-le à un trépied spécialement fait pour mais plus coûteux.
  • A coupler avec le point précédent. Utiliser le retardateur pour éviter toutes vibrations au moment du déclenchement.

 

Le Flou de Mouvement

Mes photos sont floues... Au Secours !!! - flou de mouvement

ISO 125 – f/4,5 – 1/80s
Sur cette photo, on voit bien que l’enfant est totalement flou. La vitesse était beaucoup trop lente pour figer sa course. Une valeur d’au moins 1/300s aurait été bien plus judicieuse.

Cette fois-ci, il ne s’agit pas d’un flou lié aux mouvements du photographe mais au sujet que vous photographiez. En l’occurrence votre enfant mais le problème reste le même pour tout sujet en mouvement.

Pourquoi ce flou ?

Si la vitesse d’obturation supprime le flou de bougé, elle permet également de figer le mouvement.
Votre enfant découvre le quatre pattes, est en train de courir, de faire du vélo, de la balançoire ou toutes autres activités en mouvement. Vous prenez la photo pour immortaliser sa dernière prouesse mais manque de bol, vous obtenez deux résultats:

  • Soit tout est net (en l’occurence tout ce qui est immobile) sauf votre enfant qui lui est en mouvement
  • Soit tout est flou parce que vous avez essayé de suivre son mouvement en prenant la photo (Photo ci-dessus). Le résultat ressemble à un flou de bougé mais si vous regardez attentivement, le flou est beaucoup plus prononcé.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   Devenir le Lucky Luke de la mise au point - Bouton AF-ON (9/52)

Ceci est dû à une vitesse d’obturation trop lente. Le capteur de votre appareil à le temps d’enregistrer plusieurs mouvements de votre enfant pendant la prise de vue. Ce qui génère un flou.

Comment le supprimer ?

Il faut augmenter suffisamment la vitesse d’obturation pour figer le mouvement.
Eh bien sûr il n’y a pas de vitesse miracle.

Plus l’enfant se déplace rapidement, plus la vitesse d’obturation doit être rapide.

Bon aller, j’ai quand même une valeur à vous donner.  Pour un enfant qui court, je vous conseille de ne pas descendre en dessous de 1/300s et de passer en mode rafale. Vous aurez ainsi plus de chance d’avoir des photos nettes.
Donc s’il se trouve sur un vélo, il faudra augmenter la vitesse parce que son déplacement sera beaucoup plus rapide.

Surtout ne me dites pas qu’il suffit de mettre la vitesse la plus élevée autorisée par l’appareil parce que là je vais me fâcher. Non je plaisante, juste un petit agacement.

Bon pour ceux qui auraient eu cette petite pensée obscure, je vous fais un très rapide rappel.
Une modification de la vitesse d’obturation va nécessairement demandée (par vous en manuel ou par l’appareil en mode semi-auto) de jouer sur l’ouverture du diaphragme et la sensibilité ISO pour obtenir une bonne exposition.
C’est ce qu’on appelle le Triangle d’Exposition.

Si ce terme ne vous parle pas, je vous invite vivement à consulter ma série d’articles sur le sujet. Vous aurez toutes les clés pour maîtriser l’exposition et le rendu de votre photo:

J’insiste lourdement mais si vous comprenez comment fonctionne le Triangle d’Exposition vous arriverez, à force de pratique, à répondre à n’importe quel problème technique.
Le tout n’est pas de se tromper mais plutôt de savoir comment corriger son erreur rapidement.

Pour en revenir à notre enfant sur son vélo, il sera nécessaire d’utiliser une vitesse d’obturation suffisamment élevée pour figer son mouvement. Tout en ayant en tête de ne pas la configurer inutilement trop rapide pour pouvoir obtenir également une bonne exposition.

Eh oui figer le mouvement c’est top mais si la photo est trop sombre, vous ne serez pas plus avancé. 🙂

Voici une photo où le flou de mouvement a été correctement géré.

Mes photos sont floues... Au Secours !!! - flou de mouvement

ISO 400 – f/4 – 1/500s

Pour résumé

  • Vitesse lente = plus de lumière entrant dans l’objectif => Plus de flou de mouvement ! => Risque de flou de bougé !
  • Vitesse rapide = moins de lumière entrant dans l’objectif => Fige le mouvement ! => Aucun risque de flou de bougé !

 

Le Réglage Magique

Si vous voulez augmenter vos chances de réussir de belles photos de votre enfant en mouvement, il y a LE réglage magique.
Le mode de mise au point continue AI Servo pour Canon et AF-C pour Nikon ou Sony.
Il est taillé pour les sujets en mouvements.

Comment l’utiliser ?

Par défaut, c’est le mode de mise au point classique qui est activé (One-Shot pour Canon et AF-S pour Nikon ou Sony).

Allez dans les menus de votre appareil pour sélectionner le mode de mise au point continue.
Enfoncez à mi-course le déclencheur pour faire une première mise au point. De là, tant que vous restez appuyé à mi-course, l’objectif va ajuster dynamiquement la mise au point sur votre sujet.
Vous pouvez donc vous concentrer sur les mouvements de votre enfant et l’objectif fera le reste.

La différence avec le mode de mise au point classique c’est qu’il n’est pas nécessaire de relâcher le déclencheur et rappuyer dessus à mi-course pour faire une nouvelle mise au point.

Pour vous en rendre compte, faites ce petit exercice:

  • prenez votre appareil photo et activer ce mode de mise au point.
  • visez un objet autour de vous
  • Faites la mise au point sur celui-ci en gardant le déclencheur enfoncé à mi-course
  • visez un autre objet autour de vous

=> Si tout c’est bien passé, la mise au point s’est automatiquement ajustée sur ce nouvel objet.

Il est absolument nécessaire de coupler ce paramètre avec le réglage de la vitesse d’obturation pour des sujets en mouvements.
Vous allez gagner en réactivité et surtout en précision de mise au pointSi l’enfant se déplace rapidement, vous pouvez également passer en mode rafale pour augmenter vos chances d’avoir des photos nettes.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   Comment faire une mesure de lumière efficace ? (7/52)

Un autre phénomène de flou existe ?

C’est le flou de mise au point.
Pour faire simple, ce flou est généré lorsque vous faites une erreur de mise au point.

Si nous reprenons notre exemple de l’enfant sur son vélo. Vous vous êtes attaché à choisir une vitesse d’obturation suffisamment rapide pour figer le mouvement. Parfait pas de flou de ce côté-là.
Par contre, si vous utilisez la mise au point classique (non continue), il vous sera compliqué de suivre ces mouvements. Vous allez, malgré le bon réglage de la vitesse d’obturation, vous retrouver avec une photo flou.
Non plus à cause d’un flou de mouvement (le problème a été résolu) mais à cause d’un flou de mise au point.

Dans le feu de l’action, elle a malheureusement été faite au mauvais endroit. Dans notre cas précis, la plupart du temps, elle est faite sur l’arrière-plan.
L’enfant a bougé juste au moment de faire la mise au point et au lieu de l’accrocher lui, vous avez accroché l’arbre en arrière-plan.

Ce n’est qu’un exemple parmis tant d’autres. C’est ce que nous aborderons dans le prochain article.

Après ces 2 articles, que ce soit un flou de mouvement/bougé ou un flou de mise au point ils ne seront qu’un vieux souvenir. Mais en attendant ce deuxième article, je vous invite à mettre en pratique les quelques conseils contenus dans celui-ci.

N’hésitez pas à me faire un retour de vos essais ou de vos difficultés.

 


Cliquez sur ce lien pour consulter la deuxième partie


 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 111
  •  
  •  
  • 116
    Partages

Cet article a 2 commentaires

  1. merci explication simple que j aprécie bcp

    1. Bonjour Pascal,

      Merci beaucoup pour votre retour et ravi cet article vous ai plu. 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Recevez l'E-book - 15 astuces pour photographier des enfants