La Photo au Flash Cobra sur le terrain (30/52)

Comme je l’ai évoqué rapidement dans le premier article, la photo au flash cobra peut se faire de deux manières :

  • Sur la griffe de votre appareil photo pour une communication directe
  • En déporté, la plupart du temps sur un pied à lumière.

Dans votre pratique de la photo au flash, vous allez être amené à utiliser ces deux configurations.
Mais ce qu’il est important de connaître, ce sont les situations dans lesquelles les utiliser pour être efficace.

 

1- La flash sur la griffe du boîtier

C’est là qu’on va voir l’un des premiers avantages du Flash Cobra par rapport au flash intégré à l’appareil photo : sa Tête Orientable !

Alors bien sûr, il est possible d’utiliser votre flash en envoyant l’éclair directement sur votre sujet. C’est utilisé en extérieur lorsque la luminosité y est très forte. En plein soleil notamment.
Si vous êtes comme moi, vous vous êtes déjà posé la question sur l’utilité qu’à ce photographe de mariage à utiliser son flash alors qu’il y a suffisamment de lumière.
Et bien, la lumière du soleil peut créer des ombres très disgracieuses sous les yeux et le nez. L’éclair du flash va venir éclairer ces ombres pour essayer de les atténuer.

On appelle ça Déboucher les ombres.

Mais c’est en utilisant pleinement la tête orientable qu’on comprend tout l’intérêt d’un tel flash. Grâce à elle, vous allez pouvoir faire rebondir l’éclair du flash sur un mur pour venir éclairer votre sujet.

Pourquoi ?
Tout simplement, pour agrandir la source de lumière et éviter qu’elle vienne de face.
Plus la taille de la source de lumière est grande, plus la lumière générée est douce et flatteuse.

photo au flash

 

2- La couleur de la lumière

Ici, le concept est ultra simple à comprendre.
La lumière prend la couleur de ce qu’elle traverse ou de ce qu’elle frappe.

Pour vous donner un exemple concret.

photo au flash

La photo ci-dessus a été réalisée en utilisant ce qu’on appelle une gélatine bleue. C’est simplement un film de couleur que l’on vient placer sur la source de lumière. Ici, sur le flash.
Comme on peut le voir clairement sur la photo, la gélatine est venue teinter l’intégralité de l’image d’une couleur bleutée. En pratique, ces gélatines sont utilisées pour corriger une dominante de couleur.

Mais comme je l’ai dit au début, la lumière peut également prendre la couleur de ce qu’elle frappe. Comme on l’a vu juste avant, la tête orientable permet d’utiliser un mur ou un plafond pour agrandir la taille de la source de lumière.

Mais, si vous guidez la lumière sur un mur rouge par exemple, elle viendra récupérer la couleur du mur et vous aurez une image avec une forte dominante rouge.

J’ai simulé ce phénomène sur la photo ci-dessous.

photo au flash

Alors, ça peut être un effet recherché pour un besoin spécifique, mais si ce n’est pas le cas, il sera nécessaire de corriger les couleurs en post-traitement et ce n’est pas toujours simple.

Donc, faites attention à la surface utilisée pour faire rebondir la lumière. Préférez des couleurs neutres comme le blanc ou le beige. Et bien entendu, plus la surface est claire, plus l’intensité lumineuse sera forte.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   Réglage Dioptrique - Euh c'est quoi ? (3/52)

3- La photo au Flash Cobra déporté

Si vous êtes un minimum intéressé par la photo au flash, vous ne pouvez pas passer à côté de l’utilisation en déportée. Elle va vous permettre de diriger la lumière, de n’éclairer que des zones bien précises et de maîtriser l’ambiance de vos images.

Mais pour ça, il est nécessaire d’utiliser quelques accessoires que je vous présente tout de suite.

Les accessoires indispensables

Ces accessoires permettent de modifier la lumière du flash et d’agrandir sa taille toujours dans le but premier d’obtenir une lumière la plus douce et la plus flatteuse possible.

Diffuseur de lumière – Le Parapluie

photo au flash

C’est l’accessoire le plus simple pour débuter. Il est pratique car pliable et dépliable rapidement. Il est également léger et très peu encombrant. Sa forme étant assez évasée, de la lumière viendra se perdre sur les côtés venant éclairer les alentours de votre scène.

photo au flash

Il en existe de plusieurs sortes :

  • le parapluie blanc: on parle de diffuseur puisque la tête du flash et le parapluie sont dirigés vers le sujet. L’éclair du flash est envoyé sur l’intérieur du parapluie qui lui va diffuser cette lumière avant de l’envoyer sur votre sujet (cf Schéma ci-dessus).

photo au flash

  • le parapluie noir ou avec intérieur argenté ou doré: on parle de réflecteur. La tête du flash et le parapluie sont dirigés dans la direction opposée à votre sujet. L’éclair du flash vient rebondir sur l’intérieur du parapluie pour revenir sur votre sujet. La version argentée renforce la lumière alors que la dorée viendra rajouter une teinte plus chaude à votre sujet.

Il en existe de plusieurs tailles. Les plus communes sont 80 voire 109 cm. Je le répète encore une fois parce que c’est important.

Plus le parapluie est grand, plus la taille de la source de lumière sera grande par rapport à votre sujet et plus la lumière sera douce.

Diffuseur de lumière – La Softbox

photo au flash

Et pour aller un peu plus loin, vous avez les softbox ou octabox. À la différence du parapluie, sa forme fait un 180° ce qui permet de maîtriser beaucoup mieux la lumière en la dirigeant de manière bien plus efficace sur votre sujet.

photo au flash

Le principe est exactement le même à la différence près qu’elle ne peut être utilisée qu’en réflecteur. La lumière se réfléchit sur l’intérieur de la boîte à lumière.

Ensuite, elle est diffusée par un film blanc (fixé par scratch) qu’on vient utiliser pour fermer la boîte à lumière. Du coup, l’accessibilité au flash est un peu plus compliquée si vous avez besoin de modifier ces réglages (notamment la puissance). Le parapluie n’étant pas fermé, son accessibilité est bien plus simple.

Les transmetteurs

photo au flash

Et, j’en viens aux accessoires indispensables si vous voulez pratiquer la photo en flash déporté. Les Transmetteurs.
Ils vous permettent de commander votre flash à distance. Dans cet article, je vous présente les modèles pilotables par radiofréquences. Ils sont beaucoup plus pratiques et beaucoup moins coûteux qu’il y a quelques années.

Ils sont généralement vendus par deux. Un se fixant sur le flash et l’autre sur la griffe de votre appareil. Il y a la version simple vous permettant de le piloter à distance. C’est-à-dire, de donner la possibilité à votre appareil de lui envoyer l’ordre d’émettre un éclair au moment de la prise de vue.

Et, la version un peu plus évoluée permettant de le piloter et de le régler à distance. C’est-à-dire, que vous avez la main sur tous les réglages du flash à distance. Celui qui se fixe sur la griffe de l’appareil photo est doté d’un écran permettant de faire tous les réglages (cf photo ci-dessus).

Particulièrement recommandé si vous utilisez des softbox. 😉

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   Partager ses photos: 4 conseils pour être efficace (26/52)

4- Le Kit parfait pour se lancer dans la photo au flash Cobra

Et pour finir, je vous donne le kit parfait pour bien débuter dans la photo au flash.

photo au flash

Petite précision: pour un soucis de transparence envers vous, tous les liens ci-dessous sont des liens affiliés sur la plateforme Amazon. Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, il est très simple. Si vous achetez un de ces articles en utilisant son lien affilié, je recevrai une petite participation de la part d’Amazon sans que ça ne vous coûte plus cher. Le prix reste identique pour vous mais c’est un petite geste de votre part pour soutenir le blog. Donc, je vous en remercie d’avance. 😉

1- Flash Cobra: les marques constructeurs comme Canon ou Nikon sont bien évidemment d’excellents flashs mais très coûteux pour débuter. Pour commencer, je vous conseille les marques Godox ou Yongnuo qui sont des valeurs sûres.
Flash Cobra Godox Speedlite V860II version CANON
Flash Cobra Godox Speedlite V860II version NIKON

2- Transmetteurs: la marque Yongnuo est parfaite pour se faire la main. Attention à bien choisir celui qui correspond à votre marque de boitier. Pour une gamme plus professionnelle, vous avez les indétrônables Pocketwizard.
Yongnuo YN622 version CANON
Yongnuo YN622 version NIKON

3- Parapluie: de chez DynaSun. Attention tout de même, peu importe la marque, ce modifieur est assez fragile. A manipuler avec précaution.
Parapluie DynaSun Diamètre 109cm

4- Pieds à lumière: Manfrotto est une marque sûre et sa réputation n’est plus à faire. La robustesse et la stabilité sont des paramètres importants dans le choix de son pied à lumière pour éviter au maximum les chutes.
Pied à lumière Manfrotto 5001B Aluminium 5 sections

5- Rotule: permet de fixer le parapluie avec la bonne inclinaison.
Rotule Manfrotto pour parapluie et softbox

6- Adaptateur plateau: permet de fixer le transmetteur et le flash à la rotule.
Adaptateur plateau pour sabot flash cobra

Ce kit est pour moi un des meilleurs rapports qualité/prix. C’est celui avec lequel j’ai commencé et après quelques années de pratiques, il est toujours opérationnel. Notamment, mon flash Godox et les transmetteurs Yongnuo qui ne m’ont jamais fait défaut.

Pour le reste, il n’y a pas de partie électronique donc si vous en prenez soin, il n’y a aucune raison qu’il vous lâche.

 

Pour finir

La technique du strobisme commence avec un seul flash, mais elle prend tout son sens lorsque plusieurs flashs sont utilisés.

Vous aurez ainsi la possibilité de contrôler minutieusement la lumière sur votre sujet, mais également autour de lui. Les possibilités sont quasi infinies.

Mais surtout, ne brûlez pas les étapes. Prenez le temps de maîtriser l’utilisation d’une seule source de lumière et vous verrez qu’en rajouter d’autres sera un jeu d’enfant.

 


Cliquez sur ce lien pour consulter les 2 premiers articles de cette série


 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  • 6
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Recevez l'E-book - 15 astuces pour photographier des enfants