Régler sa balance des blancs (5/52)

Petites précisions sur la balance des blancs

Les lumières qui nous entourent, ne proposent pas la même couleur. Sans même savoir ce qu’est une balance des blancs, vous avez forcément déjà observé des couleurs différentes sur vos photos.

Et oui, il faut également faire attention à la couleur de la lumière en photographie.

La lumière naturelle n’offre pas la même couleur suivant le moment de la journée. Le matin et le soir (au lever et coucher du soleil), la lumière  a une teinte jaune-orangée. En milieu de journée la couleur est plus neutre mais par temps couvert, la lumière prendra une teinte bleue.

Le constat est le même pour une lumière artificielle. Vous pouvez avoir des ampoules à blanc chaud offrant, comme vous vous en doutez, une teinte orangée. Des ampoules halogènes offrant une teinte jaune et des ampoules blanc froid offrant une teinte bleue.

On appelle ça des températures de couleurs exprimées en °K (K pour Kelvin)

L’oeil étant admirablement bien fait, il s’adapte à ces différentes températures de couleurs. C’est pour cette raison que la robe blanche de votre fille vous paraît toujours blanche peut importe l’heure de la journée ou l’ampoule éclairant la pièce.

Malheureusement, votre appareil photo va tout faire pour rendre fidèlement la réalité. Ce qui peut donner une photo aux couleurs peu flatteuses.
Comme vous pouvez le voir sur cette photo du bon vieux T’choupi dans son petit fauteuil.

Régler la balance des blancs

Une fonction vous permet d’agir sur la température de couleur utilisée lors de la prise de vue. Et je vous le donne en mile, cette fonction s’appelle: La Balance des Blancs. 🙂

Elle vous permettra de guider votre appareil photo pour obtenir un rendu plus fidèle à ce que votre oeil voit.

 

Balance des blancs – En Automatique

Les appareils récents propose une balance des blancs automatique donnant des résultats acceptables dans la plupart des situations. Comme tout automatisme, il est cependant perfectible. Mais rien de rédhibitoire puisqu’une mauvaise balance des blancs est facilement rattrapable avec un logiciel de retouche photo.

Toutefois, loin de moi l’idée de vous conseiller de systématiquement mettre la balance des blancs en automatique et de voir après bien tranquillement devant votre PC.
Pour réduire au maximum le temps passé en post-traitement, il est préférable de choisir correctement sa balance des blancs dès la prise de vue.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   2/3 Comment passer au mode Manuel en 3 étapes

 

Balances des blancs – Les modes Préréglés

La quasi totalité des appareils photos numérique proposent des modes préréglés répondant à des situations types: Ensoleillé, Nuageux, Ombragé, Fluorescent, Incandescent…

Voilà ce que mon appareil photo me propose comme mode préréglés:

Régler la balance des blancs

  1. Automatique
  2. Lumière du jour (environ 5200 °K) – utile en milieu de journée par ciel dégagé
  3. Ombragé (environ 7000 °K) – permet de réchauffer les couleurs froides dues à l’ombre
  4. Nuageux (environ 6000 °K) – permet de corriger la dominante bleue provoquée par un temps couvert
  5. Lumière Tungstène (environ 3200 °K) – utile en intérieur pour supprimer la dominante jaune/orangée
  6. Lumière fluo blanche (environ 4000 °K) – utile pour des lieux éclairés avec des néons
  7. Flash – utile pour compenser la lumière froide émise par l’éclair du flash
  8. Personnalisée – j’y reviens un peu plus bas
  9. Réglage de la température de couleur – comme son nom l’indique, permet de régler directement les °K

Certains termes ou symboles peuvent changer d’une marque à une autre.

Vous aurez compris qu’il sera nécessaire d’évaluer la situation et sélectionner le mode permettant de répondre au mieux aux conditions de lumières. Vous pourrez ainsi vous rapprocher le plus fidèlement possible de la température de couleur ambiante en sélectionnant la bonne balance des blancs.

L’idéal est bien évidemment d’opter pour une balance des blancs personnalisée. C’est à dire qu’elle va s’adapter parfaitement aux conditions de lumières exactes de votre image.
Pour ça, certains appareils photo permettent de régler directement la valeur en °K pour répondre au mieux aux conditions de lumières ambiante.

Alors oui, je sais ce que vous allez me dire. C’est bien beau mais si on veut prendre une photo sur le vif, le temps de régler la balance des blancs, votre enfant est déjà passé à autre chose et vous aurez raté le moment important.

Ahhh, c’est compliqué la photo. 😉

Comme je le dis à chaque fois dans mes articles, les réglages ne servent à rien si vous ratez le moment unique. Dans ce cas, prenez la photo et utilisez un logiciel de retouche pour corriger la balance des blancs. Vous serez d’accords avec moi qu’il est préférable d’avoir la photo même imparfaite plutôt que pas de photo du tout.

Gardez toutefois en tête, que si vous avez l’intention de faire beaucoup de photos dans un même lieu, il est très intéressant de prendre quelques minutes pour régler parfaitement la balance des blancs et ne plus y revenir par la suite. Ni pendant la prise de vue et encore moins lors du post-traitement.
Vous allez gagner énormément de temps et de tranquillité.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   Comment bien tenir son appareil photo ? (1/52)

 

Après cette petite présentation de la balance des blancs et des possibilités offertes par votre appareil photo, il est temps de vous donner l’astuce de la semaine.
Et oui, comme cet article fait parti de mon Défi 52 astuces photo en 52 semaines, j’ai pour vous une astuce infaillible pour utiliser une balance des blancs personnalisée.

Malheureusement, tous les appareils photo ne disposent pas de cette fonctionnalité. Je vous invite à consulter votre notice.

 

Régler la balance des blancs avec une feuille blanche

Il vous suffit d’utiliser une simple feuille de papier blanc ou éventuellement une charte de gris si vous en possédez une.

Prenez une photo avec la balance des blancs en automatique. Reprenons la photo de T’choupi:

Régler la balance des blancs

  1. Passer en mise au point manuelle sinon votre appareil n’arrivera pas à la faire et vous ne pourrez pas prendre la photo
  2. Prenez une feuille de papier blanc et photographiez là dans la lumière ambiante de votre lieu en prenant soin qu’elle remplisse le cadre de la photo
  3. Dans les menus de votre appareil photo, choisissez le mode Balance des blancs personnalisée. Il va vous demander de sélectionner une photo comme référence de votre balance des blancs.
  4. Sélectionnez la photo de la feuille blanche
  5. Réactivez l’autofocus
  6. Reprenez la même photo et comparez le résultat. Voilà la photo que j’ai obtenu:

Régler la balance des blancs

La photo parle d’elle même. Il vous aura fallu quelques secondes pour faire le réglage qui vous fera gagner un temps considérable si vous avez plusieurs photos à faire dans un même endroit.
J’utilise très souvent cette astuce lors de mes shooting photo à domicile. J’ai toujours dans mon sac une feuille blanche me permettant de personnalisée ma balance des blancs. En plus, à chaque fois que je le fais, les gens sont surpris de me voir prendre en photo une feuille blanche en arrivant chez eux. Après une petite explication et une démonstration, ils sont impressionnés du résultat.
Tout le monde a déjà connu le problème de la photo orange en intérieur. Donc cette astuce toute bête parlera à tout le monde.

Essayez avec votre entourage et vous verrez les réactions. Effet garanti. 😉

Et vous, comment utilisez-vous la balance des blancs ?


Cliquez sur ce lien pour consulter l’astuce N°6


 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 144
  •  
  •  
  • 153
    Partages

Cet article a 2 commentaires

  1. Bonjour Jérémy,

    Juste un petit mot pour vous dire que j’adore lire vos articles, c’est vraiment très intéressant, facile à lire et à comprendre. Je suis une photographe amateur et j’aimerais bien réussir de très belles photos de mon petit-fils (11 mois), et avec vos astuces et conseils je vais sûrement finir par y arriver.
    Un gros MERCI et continuer votre beau travail.

    1. Bonjour Chantal,

      Quel plaisir de lire votre commentaire en me levant ce matin. Je suis vraiment ravi que mon contenu vous permette de pouvoir photographier votre petit-fils. Il va grandir et évoluer tellement vite à cet âge qu’il ne faut surtout rater aucun moment important.
      Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me faire un retour, c’est toujours très agréable et gratifiant. 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Recevez l'E-book - 15 astuces pour photographier des enfants