Vous n’êtes pas obligé de tout savoir en photo

Que vous débutiez dans la photo ou que vous soyez dedans depuis plusieurs mois voir année, vous ne pouvez pas tout savoir en photo !!! 😉

La photo de paysage, de monument, de nature morte, de portrait, l’astro photographie, la macro photographie, animalière, sportive, en lumière artificielle, la street photographie…
Dans toutes ces pratiques (et j’en oublie), il existe des techniques différentes et tout un tas d’astuces et de subtilités pour réussir à obtenir de magnifiques photos.

Chaque pratique photographique oblige également à avoir un matériel photo répondant à des contraintes bien spécifique. J’en parle en détail dans mon article Une méthode infaillible pour ne pas céder à la course au matériel photo.

Donc, j’ai envie de vous poser une seule question.
Pensez-vous sincèrement que vous avez besoin de tout savoir en photo pour vous épanouir dans votre pratique photographique ?

Et bien, laissez-moi quelques minutes pour vous dire ce que j’en pense. 😉

tout savoir en photo

Avoir les bases en photo est une nécessité

Bien évidemment, et je préfère être clair dès le début, cet article n’a surtout pas pour objectif de remettre en cause l’importance de maîtriser les bases de la photo.

Elles sont pour moi essentielles si vous voulez trouver votre voie et votre épanouissement photographique.

Vous devez absolument apprendre à maîtriser le langage photographique, la façon de créer une image. Et ça passe nécessairement par la compréhension du Triangle d’exposition qui permet de comprendre comment créer une image.

Que vous souhaitiez en faire votre métier, votre passion ou tout simplement prendre en photos vos enfants, si vous voulez réussir de magnifiques photos, il vous faudra comprendre et maîtriser ces fondamentaux.

C’est pour cette raison que dès la création de ce blog, j’ai écrit une série de 3 articles qui vous donne toutes les clés et astuces pour comprendre et maîtriser ce triangle d’exposition.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   3 erreurs à ne pas commettre pour bien débuter en photo

N’espérez pas progresser en photo sans une parfaite compréhension de ces bases techniques. 😉

Pourquoi vouloir forcément tout savoir en photo ?

tout savoir en photo

Pourquoi pensez-vous qu’il existe autant de spécificités chez les photographes ?

Rien que dans la photo de Portrait, il y en a des dizaines. La photo de mode, le portrait studio, la photo de grossesse, de mariage, de nouveau-né, de famille, la photo posée ou Lifestyle…
La plupart des photographes choisissent la pratique photo qui les passionnent, dans laquelle ils se sentent le plus à l’aise et pour laquelle leur créativité peut s’exprimer de la meilleure des manières.

L’important, une fois les bases du langage photographique assimilées, c’est d’enrichir ses connaissances, ses compétences et sa créativité pour répondre à des projets photo bien précis.

C’est toujours plaisant et très attractif de papillonner d’un thème à l’autre, d’une technique à une autre, mais s’ils n’ont pas un impact immédiat sur vos projets et ce qui vous passionne vraiment en photo, ses connaissances ne seront qu’éphémères.
Elles disparaîtront aussi vite que vous les avez découverte.

Il y a tellement de sujets passionnants dans la photographie, qu’il est très facile de partir dans tous les sens surtout lorsqu’on débute. Malheureusement, on a très vite l’impression d’être totalement submergé au point même d’en être découragé par manque de résultats.

Restez concentré sur l’essentiel et vous verrez que vos progrès seront bien plus fulgurants.

Acceptez simplement de ne pas tout savoir en photo !

Vous verrez qu’on ne se sent pas si mal que ça. 😉

Un des problèmes récurrents qu’on rencontre lorsqu’on est un photographe (et peu importe que l’on soit amateur ou pro), c’est que pour votre entourage, vous êtes un photographe donc vous pouvez prendre n’importe quoi, n’importe quand parce qu’ils sont convaincus que le résultat sera toujours parfait.

Et bien non.
Vous saurez sans aucun doute vous débrouiller parce que vous avez les connaissances suffisantes, mais ça ne sera pas forcément à la hauteur de vos espérances et ni des leurs.

J’ai un ami photographe qui fait de magnifiques photos d’oiseaux. Laissez-moi vous dire en toute franchise que je suis totalement incapable de réaliser les images qu’il fait. Il a une approche de ce type de sujet que je n’ai pas et que je n’aurais sans doute jamais.
Je le sais, je l’accepte et je ne me considère pas comme un mauvais photographe pour autant. Il a son propre domaine de prédilection, son propre univers, j’ai le mien et c’est tout.

Je suis absolument certain que vous savez pourquoi vous faites de la photo, pourquoi c’est devenue votre passion.

Vous ne faites pas de la photo par simple hasard, sans but précis. Il y a forcément au moins une raison concrète qui vous pousse à ne plus vous passer de votre appareil photo.
Ça peut être la volonté de photographier tous les moments importants de votre enfant, de votre neveu, de votre famille dans le seul but de préserver ces souvenirs pour les générations futures.

Vous avez l’ambitieux projet d’en faire votre métier… Peu importe, il y a toujours une raison à ce que l’on entreprend.

Alors partez de là, progressez pas à pas dans ce qui vous plaît le plus, dans ce pourquoi vous aimez tant la photographie et acceptez tout simplement de ne pas tout savoir en photo. 😉

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   Une méthode infaillible pour ne pas céder à la course au matériel photo

Et vous, vous est-il déjà arrivé de douter de vos capacités en photo sous le simple prétexte de ne pas réussir à photographier un sujet en particulier ?

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 15
  •  
  •  
  • 24
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Recevez l'E-book - 15 astuces pour photographier des enfants