Vidéo – Comment organiser une séance photo Famille ?

Cliquez sur le bouton Play pour l’écouter ou faites un clic droit puis cliquez sur “télécharger” pour le recevoir directement sur votre appareil (par exemple pour l’écouter sur votre smartphone) ! 🙂


Pour ceux qui souhaitent me poser leur question, c’est pas ici.

Et, voici une liste d’articles qui vous donnerons des inspirations:
> 6 idées photos d’enfant au naturel
> 5 astuces pour arrêter le dit “Cheese” !!!
> L’émotion par la photo de détails

Question de Sandrine:
Bonjour.
Je dois effectuer une séance photos avec une famille. Le père, la mère et 2 garçons (6 ans et 18 mois). Une première partie en extérieur et une deuxième partie en « studio » que je vais aménager chez eux pour que les enfants soient en terrain familier. Comment bien préparer la séance sans que tout soit prévu d’avance ? Je veux laisser une part à l’improvisation, ce qui sera facile en extérieur en laissant gambader la famille…Mais en intérieur ?

Quelles poses prévoir ? Quels jeux ? Quelles attitudes ? Assis ? Allongés ? Debout ? Un peu de tout ?

Est-ce que je prévois un fond devant lequel les faire poser ou est-ce que je m’inspire des pièces de la maison ? (La chambre des enfants, le salon…etc).

Merci de vos réponses !

organiser une séance photo Famille

Transcription texte: Organiser une séance photo

Bonjour c’est Jérémy Legris du blog Apprendre la photo d’un enfant.
Aujourd’hui, je vais répondre à la question de Sandrine qu’elle m’a laissé en commentaire de ma vidéo où justement, je vous invitais à me poser toutes vos questions. A me faire part de toutes vos interrogations autour de la photo.

Pour ceux qui ne l’ont pas vu, vous avez un lien dans la description de cette vidéo ou si vous m’écoutez par le biais de mon podcast vous avez aussi un lien dans la description directement vers cette vidéo.

Donc je vais commencer par lire la question. Il y a plusieurs points à traiter dans cette question donc je m’arrêterai en cours de route pour vous donner quelques petites précisions.

Donc, bonjour à toi Sandrine et merci de m’avoir posé cette question. “Je dois effectuer une séance photo avec une famille, le père, la mère et deux garçons de 6 ans et 18 mois. Une première partie en extérieur et une deuxième partie en studio que je vais emménager chez eux pour que les enfants soient en terrain familier.

Organisation d’un shooting photo en Intérieur et Extérieur

Déjà premier point, je voulais insister là-dessus. Si vous avez cette possibilité de faire à la fois des photos en intérieur dans leur cocon familial, dans leur environnement quotidien. Et, en extérieur dans le parc qu’ils ont souvent en bas de chez eux. Sautez sur l’occasion.

Vraiment. Ça va vous permettre, dans un premier temps de partager des moments très différents avec la famille. Et, c’est toujours très agréable de partager des moments avec d’autres personnes.

En plus, et ça, c’est quelque chose que vous pouvez dire aux parents. Vous allez pouvoir leur proposer des photos avec des émotions différentes, des ambiances différentes, des activités différentes forcément en extérieur, vous pouvez les prendre en train de faire du vélo, de jouer au ballon dans les jeux. Il y a souvent des jeux pour les enfants dans les parcs donc ça va créer des ambiances très différentes sur vos photos.

Et, en intérieur de choisir des activités plus intimiste, des activités plus calmes. Donc, ça permet d’avoir vraiment tout un panel de photos très différentes et qui représente au mieux cette famille.

Donc ça, c’est vraiment très intéressant à faire comme séance photo. Et, dernier point. Surtout, n’hésitez pas à leur proposer. Souvent, les parents n’osent pas le demander, ils choisissent de faire les photos au parc juste en bas de chez eux, mais ils n’osent pas demander de faire également quelques photos à leur domicile.

Donc, proposez-leur. Ils seront ravis de la proposition si jamais il y avait pensé avant. Et, même s’ils ne veulent pas, au moins vous avez la satisfaction d’avoir fait cette proposition.

Surtout, n’hésitez pas à sauter sur l’occasion, c’est vraiment important et je peux vous assurer que dans la plupart des cas, ils sont vraiment ravi de faire également des photos chez eux.

Un studio photo au domicile des parents. Une bonne idée ?

Ensuite, sa question s’oriente plus sur la préparation d’une séance photo en intérieur. Donc, je relis une partie de ce que j’ai lu tout à l’heure parce que ça introduit un peu le reste.

Elle nous dit “une deuxième partie en studio que je vais emménager chez eux pour que les enfants soient en terrain familier. Comment bien préparer la séance sans que tout soit prévu à l’avance. Je dois laisser une part à l’improvisation, ce qui sera facile en extérieur en laissant gambader la famille, mais en intérieur qu’elle pose prévoir”.
Et le reste, j’y reviens tout de suite après.

Mais déjà, je voulais partir sur la partie studio parce que je veux vous faire part de mon expérience personnelle. Dans un premier temps, quand je me suis lancé, j’avais opté justement pour une formule studio.

Je m’étais monté un petit studio de rue. Alors, pour ceux qui ne savent pas en quoi consiste un studio de rue, c’est très simple. C’est un fond studio qui est portable, moins encombrant que les très grands fonds studio. Et, un ou plusieurs puits à lumière. Un pied à lumière, c’est un simple pied sur lequel on vient fixer un flash cobra et on lui met devant un parapluie ou une softbox qui permet de diffuser la lumière et ainsi d’obtenir une lumière relativement douce sur les sujets photographiés.

Donc j’avais opté pour cette solution là, mais je l’ai très vite abandonnée pour deux raisons :

  • la première, c’est qu’elle  m’obligeait à dire aux enfants de ne pas trop sortir du cadre, de ne pas aller trop de ce côté-là parce que sinon je n’ai que la moitié de mon fond. Si, par exemple, vous avez un fond blanc puis après vous avez un meuble juste à côté parce que vous avez posé votre fond dessus. Donc, du coup ça va limiter votre espace de travail et ça va limiter l’espace de liberté des enfants. C’est ça qui m’empêchait vraiment de m’exprimer dans ma pratique de la photo.
  • Et, deuxièmement, et ça je l’ai vécu vraiment en direct, c’est que ce genre de matériel, c’est toujours très impressionnant, surtout pour les enfants. Vous allez déployer des parapluies, des softbox, des pieds à lumière. Ils vont envoyer des flashs au moment où vous les prenez en photo, et même si l’enfant à six, sept, huit ans, ça va forcément les intimider. Et, ça m’est arrivé une fois. L’enfant s’est braqué et après, il faut discuter avec lui, il faut prendre un moment avec lui pour calmer un petit peu le jeu. Mais, ce n’est jamais évident. Dans mon cas, ça avait vraiment braqué l’enfant. Il était hyper impressionné par ce matériel pour deux raisons. La première, c’est ce que j’ai dit. Ca envoie des flashs partout, c’est du matériel qu’il n’a pas l’habitude de voir au quotidien.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   Jour 8 - Calendrier de l'Avent spécial Photo d'enfant

Déjà, que c’est relativement intimidant pour lui de voir quelqu’un venir chez lui le prendre en photo pendant une où deux heures. Et, en plus, vous y rajoutez tout l’équipement, c’est très impressionnant pour un enfant. Le problème aussi, c’est que vous bousculez son environnement quotidien.

Préférence à l’utilisation de la lumière naturelle

Donc, j’ai très rapidement laissé tomber cette solution-là pour utiliser quasiment exclusivement la lumière naturelle.

Généralement, j’éteins tout ce qui est spot, plafonnier, ce genre de chose qui vient perturber la lumière parce que gérer cette lumière en plus de la lumière naturelle, c’est très compliquer surtout en post traitement.

Du coup, je privilégie la lumière naturelle. Je me rapproche des fenêtres, j’essaie d’utiliser un maximum de lumière disponible. C’est un challenge parce qu’on ne sait jamais chez qui on débarque, quelles sont les conditions de lumière qu’on va avoir. C’est aussi ce qui est excitant, ça se renouvelle sans arrêt. On n’a pas tous le même appartement ou la même maison donc c’est ce qui est sympa. Ca va également vous faire travailler aussi votre faculté d’adaptation cette faculté d’analyse du lieu et des différentes pièces que vous allez utiliser pour la séance photo.

Donc, tout ça m’a permis vraiment de monter rapidement en compétences sur l’analyse de la lumière donc ça, c’est un bon exercice.

Et, ça permet de ne pas brider les enfants. C’est vraiment le plus important, de ne pas brider la famille. Vous ne bousculez pas leur environnement quotidien, leur espace de jeux. Tout est en place pour eux donc les enfants sont en terrain beaucoup plus connus, en terrain beaucoup plus familier comme le dit Sandrine dans sa question.

Donc voilà un petit peu moi ce dont je voulais vous faire par rapport à mon expérience personnelle sur les studios qu’on amène au domicile des parents.

Les activités pour organiser une séance photo Famille

Ensuite, elle nous dit “quel jeu, quelle attitude. Assis, allongé, debout… Est-ce que je m’inspire des pièces de la maison comme la chambre des enfants, le salon, etc. ?”

J’ai déjà écrit pas mal d’articles sur le sujet sur mon blog. Je vous mets tous les liens dans la description.

Briser les interdits pendant un séance photo famille

La pratique qui est vraiment indétrônable, que j’utilise systématiquement et qui ne m’a jamais fait défaut, c’est briser les interdits !!!

Posez les questions aux parents soit au début de la séance photo, soit avant par mail ou par téléphone. Vous leur demandez les choses que les enfants n’ont pas le droit de faire au quotidien et vous les utiliser pendant la séance photo. Alors, pas forcément toutes mais, une partie par exemple sauter sur le lit des parents, danser debout sur le canapé par exemple, faire des batailles de polochons, des batailles de peluches.

Utilisez un maximum d’informations que les parents vont vous donner et utilisez-les pendant la séance photo. Briser les interdits va permettre de capter directement l’attention des enfants. C’est très simple, vous allez leur proposer une activité qu’ils n’ont pas l’habitude de faire puisqu’elle est interdite au quotidien. Donc, vous êtes absolument garanti du résultat. Vous allez avoir de super photo, les enfants vous n’allez pas voir besoin de leur expliquer pendant des heures ce qu’il faut faire. Ils vont tout de suite comprendre. Et, si vous tombez sur des enfants un petit peu malicieux, ils vont même narguer leurs parents.

Donc ça, c’est vraiment très sympa et ça fait de superbes photos, des super moments de rigolades.

Des activités plus calmes pour des moments plus intimistes

Et, une fois que j’ai fait ça, j’aime bien aussi faire, comme je le disais tout à l’heure au début, des moments un petit peu plus calme, un petit peu plus intimiste. Donc, certaines fois, je leur propose de lire un livre et de se mettre dans les mêmes conditions que la lecture le soir avant d’aller se coucher par exemple.

J’essaie de recréer ce moment de calme juste avant le dodo. Ca caractérise un peu la famille, ça représente leur quotidien et c’est important.

Après, vous avez des activités comme le dessin, la peinture et moi ce que j’aime bien faire, c’est la pâtisserie. Alors pas besoin de se lancer dans la réalisation d’un gâteau hors norme qui pourrait vous prendre des heures.

Un simple petit gâteau au chocolat, un peu de farine, le chocolat un peu fondu, c’est un royal. Ça marche à tous les coups.

Mais voilà, même si vous n’avez pas beaucoup de place si c’est un appartement par exemple, ces activités n’ont pas besoin d’énormément d’espace. Donc, vous pouvez le faire très facilement et vous allez faire des photos très différentes. Si vous n’avez pas pu faire des photos en extérieur, ce dont on parlait tout à l’heure, utilisez briser les interdits pour faire des photos un petit peu décalées, un petit peu fofolle et utilisez après des moments un peu plus calme avec du dessin, de la lecture, de la peinture, de la pâtisserie même si ce n’est pas toujours très calme. Mais, voilà utilisez tout ça et je peux vous assurer que vous ferez vraiment de super belles photos.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   Vidéo - Se lancer dans une activité de photographe de famille

Invitation à me poser vos questions

Voilà, je pense que j’ai fait le tour Sandrine. Je te remercie encore de m’avoir posé cette question et surtout je finis vous réinvitant à me poser toutes vos questions. Je vous ai mis le lien dans la description. Donc, allez me poser vos questions et j’y répondrai par le biais d’une vidéo. C’est important pour moi. Comme je le dis dans cette vidéo, on me pose souvent des questions et j’y réponds vraiment avec plaisir, mais ça ne profite qu’à une seule personne.

Ce que je veux faire avec ces vidéos-là, c’est vraiment en faire partager le maximum de monde. Tous ceux qui me suivent sur mon blog, sur ma chaîne YouTube ou sur les podcasts, c’est vraiment l’idée de partager toutes mes connaissances, toute mon expérience dans la photo de famille, la photo d’enfants, et même la photo en générale.

Donc, surtout, n’hésitez pas. Je suis impatient de recevoir vos prochaines questions pour pouvoir y répondre.

Voilà, en attendant, je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo.

Bye Bye.

Music by Ehrling: https://soundcloud.com/ehrling

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cet article a 5 commentaires

  1. Bonjour,
    J’organise avec d’autres parents d’élèves une séance photo individuelle à l’école fin novembre. Un ami photographe amateur avec du bon matériel viendra faire les prises de vue. Nous avions prévu de mettre un petit fond sur un mur et d’avoir des “déguisements” type photobooth pour faire également des photos moins formelles. Qu’en pensez-vous? Quel type de fond un peu festif (période de noel) mais qui rend bien en photo? Merci de vos précieux conseils.

    1. Bonjour Valérie,
      J’ai déjà réalisé ce type de prestations photos pour une école près de chez moi et j’ai voulu comme vous apporter un peu d’originalité aux photos en proposant une pose originale et une pose plus traditionnelle (portrait avec l’enfant qui regarde l’objectif) et la photo la plus appréciée par les parents a été la photo traditionnelle.

      La plupart des parents n’ont pas de joli portrait de leur enfant et ces photos individuelles est une occasion parfaite pour eux d’avoir ce joli portrait de l’enfant qui regard bien l’objectif comme on peut le voir souvent dans les photos scolaires.
      Après, je n’ai eu qu’une expérience de ce type en milieu scolaire donc c’est simplement mon retour d’expérience et nullement une généralité. Si vous connaissez plusieurs parents, essayez de recueillir leurs avis et d’en parler également avec l’école. Ils auront certainement des infos précieuses à vous communiquer.

      Pour les fonds studio, je me sers uniquement chez “fonds de studio photo” (https://fondsdestudiophoto.eu/fr/) parce qu’ils sont très sérieux et surtout parce que le matériel est vraiment de très bonne qualité. Aucun pli sur les fonds ce qui fera gagner un temps considérable au photographe en post-traitement et garantira un résultat vraiment professionnel. 😉

  2. Bonjour
    MErci pour votre réponse!
    Je note votre remarque sur les photos posées. Peut être que ca nous facilitera le travail au final 😁
    Pour les fonds ils ont vraiment du choix et ca peut être un bon investissement pour des prises de vues ultérieures. Par ailleurs Comment on installe Comment facilement ce genre de fond?
    Merci de vos précieux conseils.
    Bon dimanche

    1. Valérie,

      Je vous envoie un lien amazon vers un kit au bon rapport qualité prix. Ce n’est pas un support PRO parce qu’il vous faudrait débourser plusieurs centaines d’euros, mais celui est parfait pour ce que vous recherchez. Je me permets de vous le proposer parce que je l’ai en ma possession et je l’ai déjà utilisé pour une séance photo Smash the Cake. Il a parfaitement rempli son rôle.
      Voici le lien vers ce kit (lien affilié) : https://amzn.to/2OOTCNL.

      1. Merci pour le lien et votre réponse rapide. Bonne soirée.
        Cordialement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Recevez l'E-book - 15 astuces pour photographier des enfants