4 raisons de photographier des enfants à grande ouverture

Dans la photo de portrait, savoir photographier à grande ouverture est très important si vous voulez gagner en esthétisme et en originalité.
Et quand je dis “photographier à grande ouverture”, je parle principalement de jouer avec l’ouverture du diaphragme de votre objectif.


Article – Connaître l’influence de l’ouverture sur vos photos


C’est ce paramètre qui vous permettra d’inclure ce qu’on appel un flou de profondeur de champ. Il va déterminer ce qui est parfaitement net et ce qui ne l’est pas.

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de l’influence et de l’impact qu’il peut avoir sur vos photos.

J’ai donc listé pour vous 4 raisons d’utiliser le flou de profondeur de champ pour vos portraits d’enfants.

 

#1 Mettre en valeur un sujet bien précis

Photographier à grande ouverture, c’est jouer avec le regard du spectateur, c’est l’attirer vers un élément bien particulier de la photo pour marquer votre intention photographique.

photographier à grande ouverture

Plus l’ouverture du diaphragme sera grande, plus le flou sera prononcé et plus le sujet que vous souhaitez mettre en valeur se détachera du reste de la photo. Et notre regard étant naturellement attiré par ce qui est net, celui du spectateur viendra se poser sur le sujet le plus net de la photo pour ensuite se balader dans le reste de l’image.

photographier à grande ouverture

En plus de mettre en valeur un élément, un sujet, une émotion… vous donnerez également un sens de lecture au spectateur, une direction précise sur la façon de lire et d’interpréter votre photo.

 

#2 Augmenter la puissance émotionnelle de vos photos d’enfant

Intensifier la douceur d’une émotion, d’un moment, apporter du mystère à une composition, rajouter un mélange de couleurs en arrière-plan, marquer encore plus le message que vous souhaitez véhiculer…

photographier à grande ouverture

Les possibilités sont vraiment immenses et c’est ce qui rend son utilisation si intéressante et passionnante pour un photographe.

 

#3 Faire pétiller vos portraits d’enfant avec le bokeh

Le bokeh est un effet extrêmement populaire et que vous avez sans aucun doute déjà aperçu en photo, mais également en vidéo.
C’est une astuce particulièrement utilisée dans les films et les séries par exemple.

C’est en intégrant de petits points lumineux en arrière-plan que ces jolies bulles lumineuses se forment. Et plus vous photographiez à grande ouverture, plus l’effet gagne en intensité.

Photo enfant avec bokeh

Comme vous vous en doutez, Noël avec toutes ces guirlandes, est une période idéale pour réaliser ce type d’effet et apporter facilement tout le pétillant nécessaire à vos portraits.
Mais bien, heureusement, ce n’est pas la seule solution pour obtenir un joli bokeh. La lumière du soleil traversant les feuilles d’un arbre est également une magnifique opportunité de bokeh.

photographier à grande ouverture

Inclure cet artifice sur certains de vos portraits d’enfant fera toujours son petit effet.

 

#4 Photographier à grande ouverture pour plus d’originalité

C’est sans aucun doute la raison la plus importante de cet article.
Jouer avec le flou de profondeur de champ vous permettra d’apporter des rendus différents à vos photos, de donner du dynamisme à vos compositions, de véhiculer des émotions plus intensément…

Photo enfant dans la neige

Vos portraits d’enfant et de famille gagneront en intérêt parce qu’ils créeront la surprise, l’étonnement, le mystère, la douceur, l’émerveillement et j’en passe. Tous ces sentiments donneront de la profondeur à vos photos.

Certains aimeront les choix que vous aurez faits et d’autres non, mais c’est justement ce clivage qui est si intéressant. Cela signifiera que vous avez fait des choix forts pour servir une narration, une émotion, une intention photographique. Certains y seront plus réceptifs que d’autres, mais peu importe parce qu’il n’y a rien de pire que l’indifférence. 😉

photographier à grande ouverture

 

Mes derniers conseils pour photographier à grande ouverture

Et comme j’aime bien vous donner un maximum d’informations pour vous faciliter la tâche, je ne pouvais pas vous quitter sans vous donner quelques petits conseils techniques. 😉

Photographier à grande ouverture implique nécessairement d’être bien plus rigoureux(se) lors de la mise au point parce que la moindre approximation sera très compliqué voir impossible à rattraper.

C’est pourquoi, je vous invite à lire, en complément, mon article dédié à la mise au point. Vous y trouverez tout ce qu’il faut savoir sur ce sujet.


Article – Ma photo est floue… Au Secours !!!


Et pour être tout à fait complet, en pratique, l’ouverture du diaphragme n’est pas le seul paramètre qui peut influencer la profondeur de champ, et donc de diminuer ou d’augmenter l’intensité du flou.
J’en parle en détails dans cet article :


Article – Profondeur de champ – Une App Mobile à votre rescousse


 

Voilà, j’espère vous avoir convaincu de la nécessité d’utiliser le flou de profondeur de champ pour vos portraits.
Mais, attention, mon propos n’est pas de dire qu’à partir de maintenant vous devez systématiquement photographier à grande ouverture. NON !!!

Tout est une question de contexte, du sujet que vous photographiez et surtout de votre intention de départ. Je dis simplement qu’il faut apprendre à chercher des rendus très différents pour que vos photos gagnent en diversité et en originalité.

 

Et comme d’habitude, je serais ravi d’échanger avec vous sur ce sujet en commentaire juste en dessous. 😉

Partager l'article :
  •  
  • 5
  •  
  •  
  • 5
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Recevez l'E-book - 15 astuces pour photographier des enfants