Tri des Photos: 3 étapes pour être efficace (21/52)

Trier ses photos peut paraître rébarbatif, très peu intéressant et fastidieux.
À l’heure du numérique et de cette propension que l’on a à shooter à tout-va, l’étape du tri des photos est devenue incontournable.

Que l’on rentre d’un shooting photo, de vacances ou d’une promenade en famille, le tri des photos est souvent vu comme une corvée.
Et je parle en connaissance de cause puisque c’était ce que je ressentais à mes débuts.

Rien que le fait d’ouvrir un dossier contenant 200 photos est décourageant. Finalement, c’est assez naturel. Personne n’est passionné par le ménage que ce soit en photos ou dans notre vie quotidienne. 😉
C’est pour cette raison que j’ai mis en place une routine de tri de mes photos. Je l’utilise systématiquement parce qu’elle me permet de ne plus rechigner à la tâche et d’être beaucoup plus efficace.

Je voulais absolument vous la partager dans le cadre de mon défi 52 astuces photos en 52 semaines.

Petite précision avant de commencer. Ces 3 étapes concernent principalement des workflow à plus de 50 photos. En dessous, l’étape 1 vous sera utile, mais les 2 autres pourront être fusionnées. 😉

Un petit aparté:
Le workflow (“flux de travail” en français) représente toutes les étapes entre le moment ou vous rentrez du shooting photo et le moment ou vous avez votre album, votre série photo, le résultat final.

 

Etape N°1 – Ne pas trier à chaud

C’est une règle que je me suis fixée et à laquelle je ne déroge jamais.

Lorsque je rentre d’une sortie photo, d’un shooting photo famille ou même d’un mariage, la seule chose que je fais immédiatement en rentrant, c’est de transférer et sauvegarder toutes mes photos.
Toujours dans un souci de ne pas garder tous les œufs dans le même panier. Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, je vous en parle plus en détail dans cet ARTICLE.

Ensuite, je ne regarde aucune de mes photos et je ne commence surtout aucun tri à chaud. Je vais faire une autre activité, profiter de mes enfants, de ma petite famille.
À cet instant précis, en rentrant de votre séance photo, vous êtes encore dans l’émotion du moment, vous vous repassez le déroulé du shooting et votre tri des photos sera forcément influencé par ce sentiment.

Avant de commencer le tri des photos, il faut prendre du recul pour vous permettre de faire une sélection plus minutieuse et représentative de ce shooting.

Je ne commence mon premier tri que 2 jours après la séance photo.

Et, surtout, je ne fais jamais le tri en une seule fois. Il faut dégrossir votre workflow avant de décider et arriver à construire votre dossier photos final.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   Jour 20 - Calendrier de l'Avent spécial Photo d'enfant

Etape N°2 – Suppression des photos inutiles

Cette étape est de loin la plus simple et la plus rapide à expliquer et à faire. 😉
Il suffit simplement de réaliser un grand nettoyage de toutes les photos ratées et les doublons.

Toutes ces photos qui font le nombre et qui vous donnent la désagréable sensation d’avoir une tonne d’images à traiter.
Attention, quand je parle de photos ratées, je pense uniquement à celles étant irrécupérables en post-traitement.

Vous pouvez y inclure les photos:

  • floues
  • beaucoup trop sombre ou trop claire
  • mal cadrées

Soyez tout de même rigoureux pour ne pas supprimer des photos qui pourrait s’avérer sympa, voire magnifique avec un minimum de retouche.
En ce qui concerne les photos floues, le cas est très vite réglé puisqu’elles seront irrécupérables.

Par contre, pour celles présentant un problème d’exposition ou de cadrage, prenez quelques secondes pour voir s’il n’y a pas quelque chose à faire.

Et, dans le doute, gardez-les pour le moment !!! 😉

À ce stade, vous devriez déjà avoir pas mal dégrossi votre workflow. Maintenant, reste la sélection des photos qui feront partie de l’album ou de la série finale.

Et, encore une fois, je me laisse 1 ou 2 jours supplémentaires avant de passer à l’étape finale.

 

Etape N°3 – Construction du Workflow Final

C’est la dernière étape du tri avant la phase de Post-Traitement.

Cette étape de tri est importante parce que c’est à cet instant que vous allez construire votre workflow final. Il devra représenter au mieux les émotions de la sortie photo ou de cette famille que vous avez pris le soin de photographier.

Vous devrez donc être très rigoureux.

Il faut que votre sélection soit pertinente et permette à un spectateur lambda n’ayant pas vécu ce moment, de ressentir les émotions aux travers de vos images.
J’insiste lourdement, mais ce tri final est vraiment très important et ne doit pas être bâclé et pris à la légère.
Les photos que vous allez garder vont passer à la phase de post-traitement. Et, faire de la retouche sur des photos qui finalement n’ont que très peu d’intérêts dans l’histoire, dans les émotions que vous voulez faire passer, vous fera perdre énormément de temps et de cohérence sur le rendu final.

Vous pouvez me croire, il est contre-productif d’avoir 5, 10 ou 15 photos d’un même moment juste parce que la position ou l’angle sont différents. Prenez-en 2 ou 3 et varier le cadrage et le traitement photo en post-traitement.

Vous verrez que faire cet effort rendra le visionnage de vos photos beaucoup plus conviviale, dynamique et moins monotone.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   Jour 15 - Calendrier de l'Avent spécial Photo d'enfant

Après le tri des photos vient le Post-Traitement

Le travail fait en amont lors du tri des photos vous fera gagner un temps considérable lors de la retouche photo.

Il est toujours désagréable de voir apparaître dans son workflow des photos qui n’ont que peu d’intérêts ou des photos pour lesquelles on se pose encore la question de son utilité.

Vous allez gagner en visibilité, en efficacité et surtout en plaisir. Je fais partie de ces photographes qui prennent autant de plaisir à être derrière son appareil photo que devant son écran à essayer de sublimer une image.

Pour finir sur le tri des photos

La méthode en 3 étapes que je vous partage aujourd’hui n’est ni la meilleure ni la seule au monde. C’est une méthode qui me correspond et qui s’est avérée particulièrement efficace pour moi. J’en ai essayé plusieurs et c’est celle qui me permet de ne plus être découragé par un nombre de photos beaucoup trop important.

Et vous ? Comment gérez-vous toutes vos photos ? Avez-vous une méthode particulière ? Venez-nous la partager en commentaire.

Et pour ceux n’ayant pas récupéré le “kit de voyage du Photographe Débutant” vous trouverez un formulaire en dessous de l’article et sur le côté pour en faire la demande. Il contient 14 fiches pour supprimer les 5 frustrations du Photographe Débutant.

 


Cliquez sur ce lien pour consulter l’astuce N°22


 

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 103
  •  
  •  
  • 110
    Partages

Cet article a 2 commentaires

  1. J’ai découvert depuis qq jours vos publications sur Pinterest et votre blog. Je dévore !!!
    Membre d’un club photo (site : https://clubphototonnaycharente.wordpress.com/) je suis avide de progresser tant pour la prise de vue que pour la retouche. J’ai découvert le développement RAW et y passe pas mal de temps… sans toujours rencontrer le succès ! En particulier pour les images très bruitées.
    Je vais partager vos astuces avec mes collègues du club.
    MERCI !

    1. Bonjour Jean-Yves,
      Je suis absolument ravi que mes articles vous plaisent. 🙂
      C’est génial de faire parti d’un club photo parce qu’une entraide née de ce genre de club et c’est un très bon moyen de progresser beaucoup plus vite.
      Le développement RAW est vraiment excellent pour sublimer vos images. Je ne sais pas si vous l’avez vu, mais j’ai une chaîne YouTube ( http://www.youtube.com/c/Apprendrelaphotodenfant ) sur laquelle j’ai réalisé toute une série de tutos Lightroom.

      En tout cas merci pour ce retour et je serais ravi que mes astuces et conseils puissent faire progresser votre club photo.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Recevez l'E-book - 15 astuces pour photographier des enfants