Je critique vos photos d’enfant #4

Dans cette vidéo Je critique vos photos d’enfant #4, je vous parle de la photo de Monique. Une photo prise lors de la journée grand siècle au château vaux le vicomte.
Je profite de cette analyse photo pour revenir sur la gestion des mouvements d’un enfant, sur l’exposition et je termine par une étape de post-traitement effectuée sur Lightroom.

Je vous propose donc, en fin de vidéo, un post-traitement de sa photo grâce à son fichier Raw.

Lien direct vers ma chaîne Youtube Apprendre la photo d’enfant.
N’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne Youtube pour ne rater aucune de mes prochaines vidéos. 😉

critique vos photos d'enfant #4

Transcription texte – Je critique vos photos d’enfant #4

Salut à tous !!!

On se retrouve pour la critique photo de Monique. Elle m’a envoyé sa photo la semaine dernière et elle m’a donné quelques quelques informations sur les difficultés qu’elle a rencontrée pendant cette prise de vue.
Par chance, elle m’a également envoyé son fichier raw ce qui va m’a permit de faire un post-traitement sur Lightroom.

Je vous l’ai mis à la fin de cette vidéo avec mes explications et conseils. 😉
Je vous affiche la photo de Monique sur le côté.

Donc, cette photo a été prise dans la journée grand siècle au château de vaux le vicomte.

Utilisation de la focale fixe Canon 50mm f/1.8

Monique a principalement rencontré des difficultés par rapport aux cadrages et on le voit bien sur la photo. Elle a utilisée une focale fixe 50mm qui, monté sur un appareil photo APS-C, devient un 80mm.

Et, à cette focale, il est possible certaine fois de manquer de recul surtout pour de la photo d’enfants. C’est justement ce qu’on peut voir sur sa photo puisque le cadrage n’est pas assez large, le pied est un petit peu coupé et la robe également sur la gauche.

Il aurait été plus sympa d’avoir un plan plus large pour rajouter un contexte plus fort à la photo. Mais c’est parfois la limite quand on utilise une focale fixe pour faire de la photo d’enfant. Pour cadrer plus large, il faut nécessairement bouger physiquement et malheureusement, les enfants vont souvent beaucoup trop vite pour qu’on ait le temps de tout faire.

Ici, ta fille courait dans ta direction, et avec une focale fixe, dans cette situation, il faut penser à reculer pour obtenir le bon cadrage tout en gérant sa mise au point sur le sujet ce qui complique forcément la tâche. C’est dans une telle situation que le zoom est utile parce qu’il permet d’être bien plus réactif(ve) aux différents déplacement d’un enfant tout en gardant une certaine précision lors de la mise au point.

J’ai justement écrit un article sur le zoom qui m’accompagne partout, le 24-70mm de chez Tamron. Un véritable MUST pour la photo d’enfant.

Après, la focale fixe offre une qualité d’image bien supérieure, mais elle demande de la pratique pour l’appréhender et réussir à être à l’aise. Il n’y a pas de recettes miracle, il faut pratiquer pour s’y habituer et réussir à anticiper les mouvements. 😉

Gestion du mouvement d’un enfant

Ensuite, Monique me dit qu’elle a eu beaucoup de mal à gérer les mouvements de sa fille.

Utilisation du mode AI-SERVO chez Canon (AF-S chez Nikon)

Alors sur la photo que tu m’as envoyée, le mouvement est plutôt bien gérer. Les conseils que je peux donner pour te faciliter la tâche, tu peux utiliser le mode AI-SERVO chez Canon (AF-S chez Nikon). Ce mode te permet d’utiliser la mise au point dynamique, particulièrement efficace pour les sujets en mouvements.

Utilisation du collimateur central uniquement

Un autre réglage qui permet de gérer plus facilement les mouvements, c’est l’utilisation du collimateur central. Dans le réticule de l’appareil photo, il a plusieurs collimateurs dont le nombre peut varier en fonction du boîtier, mais sur le Canon EOS 600D, il doit y avoir, si je ne me trompe pas, 11 collimateurs. C’est donc uniquement le central qu’il faut utiliser pour se faciliter la tâche au moment de prendre des photos d’enfants en mouvement.

C’est le plus rapide et le plus efficace en termes de mise au point.

Le mode rafale à votre rescousse

Et la dernière petite chose, c’est l’utilisation du mode rafale.

Alors l’idée n’est pas de faire des rafales de dix photos, mais de deux voir trois photos maximum. C’est ce qui te permettra d’en avoir une dans le lot plus nette que les autres.

Gestion de lumière disponible

Ta dernière difficulté était la gestion de la lumière très dure provenant du soleil et on le voit très bien en arrière-plan. Le soleil était vraiment très présent ce jour-là. Par chance, cette photo a été prise à l’ombre d’un arbre ce qui te permet de ne pas avoir cette lumière dure venant frapper le visage de ta fille qui aurait dessiner des ombres très marquées sous les yeux et le nez notamment.

Mais on verra tout à l’heure au moment du post-traitement de ta photo, qu’il y avait une forte sous-exposition sur le sujet principal due à ces conditions de lumières.

En regardant tes EXIFS (1/640s, ISO 100 et f/3,5), tu aurais pu augmenter encore un peu la sensibilité ISO (jusqu’à 400 par exemple) pour récupérer un peu de lumière sur ta fille. La vitesse d’obturation t’a permis de bien figer le mouvement et l’ouverture du diaphragme, d’avoir une belle profondeur de champ.

Donc, ici, j’aurais simplement joué sur la sensibilité ISO.

Avant de passer au post-traitement sur Lightroom

Voilà ce que j’avais à dire sur ta photo. Le cadrage qui aurait demandé à être un peu plus large et l’exposition un peu mieux géré pour ne pas avoir trop de choses à rattraper au post-traitement.

Ensuite, le post-traitement que tu as réalisé t’a fait perdre un peu de contraste sur l’ensemble de la photo ce qui peut parfois arriver lorsqu’on joue avec les différents réglages sur les logiciels de retouche.

C’est justement ce qu’on va voir tout de suite dans la suite de la vidéo. Monique m’ayant envoyé le fichier Raw de sa photo, j’ai pu filmer une phase de post-traitement faite par mes soins sur Lightroom Classic CC.

Vous trouverez l’intégralité du post-traitement à partir de 8min48s dans la vidéo en début d’article.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Recevez l'E-book - 15 astuces pour photographier des enfants