5 Conseils pour un Workflow photos organisé !

La photo est une passion très chronophage surtout avec les appareils photo actuels qui permettent de faire énormément de choses assez facilement.
On a une chance incroyable de pouvoir prendre d’innombrables photos sans aucune limite.
Malheureusement, il est très facile de se laisser submerger par toutes ces photos prises et qui viennent remplir, un petit peu plus chaque jour, votre workflow photos

À tel point que vous n’osez même plus vous y aventurer tellement il y en a. 

La photographie est un plaisir créatif très fort qui peut vite devenir une corvée, si vous n’avez pas une gestion efficace de toutes vos photos.
Avec cette accumulation constante d’images, le plaisir et la création laissent place à la lassitude et le ras-le-bol. 

Ras-le-bol de devoir gérer autant de photos sans savoir par où commencer.

5 conseils pour un workflow photos organisé

Et croyez-moi, c’est toute votre créativité et votre démarche photographique qui s’essoufflent.
Cette lassitude ne vous motive absolument plus à prendre de nouvelles photos parce que vous savez qu’il y en a encore 3000 à trier. 

Je vois trop de photographes qui se laissent submerger par ce flux constant d’images. Tout simplement parce que leur pratique de la photo n’est pas inscrite dans un processus de création structuré.

Les conseils que je vous donne aujourd’hui, vont vous aider à passer moins de temps devant votre PC pour en passer bien plus à laisser exprimer votre créativité.

Ces conseils simples me permettent d’éditer des photos bien plus rapidement que je ne le faisais avant. S’en tenir à ce workflow me permet de garder intact le plaisir à chaque étape de mon processus de création d’images.

Et c’est vraiment le maître-mot de ma façon de pratiquer la photo au quotidien – LE PLAISIR !!!

La photo est une passion.
La passion ne peut pas perdurer sans plaisir…

organisé son workflow sur votre appareil photo

#1 – Le maximum derrière votre appareil photo

Je le répète sans cesse sur mon blog, sur ma chaîne YouTube, mais aussi à mes élèves de la formation Maîtriser la Photo d’enfant qui doivent me maudire tellement je leur matraque.

💡 Tout savoir sur la formation Maîtriser la Photo d’Enfant !

Ne faites pas partie de ces gens qui disent : “Pffff, je ne vais pas m’embêter à régler mon appareil, je rattraperais tout ça tranquillement sur Lightroom !

C’est l’approche parfaite pour passer 1h à prendre des photos et une semaine à les éditer. Multiplier ça par le nombre de fois que vous faites des photos et je vous laisse calculer le temps que vous allez perdre.

La retouche photo est un moyen absolument incroyable de sublimer une photo. Mais moins vous ferez les bons choix à la prise de vue, plus de temps vous allez passer à corriger ces mauvais choix. 

Donc, s’il vous plaît, faites le maximum pour faire les bons choix dès la prise de vue !!!

Vous verrez qu’il n’y a rien de mal à ça… 😁 

Votre ego de photographe (oui, on en a tous un 😉) sera flatté en voyant de si jolies photos réussies dès la prise de vue.
Et quel temps vous allez gagner à n’avoir qu’à affiner certaines composantes de l’image pour en sublimer le rendu. Et non, à tenter de tout rattraper en espérant que ce soit possible.

organisé votre workflow photos sur pc

Donc, travaillez votre exposition, votre cadrage, votre composition, sélectionnez une bonne balance des blancs dès la prise de vue. 

Votre appareil photo possède tous les outils nécessaires pour gérer précisément le rendu de vos photos. L’échelle d’exposition, l’histogramme, la photo qui s’affiche sur l’écran arrière… Ils sont là pour ça, alors utilisez-les !

Mais pour y arriver, il faut changer votre croyance vis-à-vis de la retouche photo

Ce ne doit pas être un moyen de rattraper les erreurs faites à la prise de vue. C’est le moyen idéal de sublimer votre vision photographique. Celle que vous aviez au moment de prendre la photo. 

Le post-traitement, l’éditing, la retouche, appelez-le comme vous voulez, doit s’inscrire dans votre vision photographique. 
Si vous voyez la retouche photo comme une roue de secours, vous n’arriverez jamais à vous en libérer et vous serez continuellement submergé.

Changer cette croyance et vous verrez que vous prendrez bien plus de plaisir à photographier ! 😉

prendre une photo au bon moment pour votre workflow photos

#2 – Déclencher au bon moment

C’est sans aucun doute un des plus grands fléaux de la photo numérique. Il n’y a quasiment plus de limites à appuyer sur le déclencheur de l’appareil photo.

À l’époque de l’argentique, chaque photo devait être pensée, réfléchie parce que la pellicule était assez coûteuse et ne permettait pas de stocker 1000 photos.
Maintenant les cartes mémoires offrent une capacité de stockage de plus en plus importante pour un coût de moins en moins élevé.

Attention, je ne fais pas mon vieux grincheux en disant que “c’était mieux avant…”. Surtout que j’ai découvert la photo grâce au numérique et certainement pas grâce à l’argentique.

Je dis simplement que la technologie nous pousse toujours à en faire plus, voire à en faire trop !

Soyez honnête. Combien de fois, vous ait-il arrivé de prendre 100 photos d’un même moment juste par sécurité ? Juste pour être certaine d’avoir la bonne photo.

Allez en attendant votre réponse en commentaire, je vais y répondre aussi. Lorsque j’étais en plein apprentissage de la photo, je le faisais presque systématiquement. 
Du coup, pour seulement 2 ou 3 moments pris en photo, j’avais toujours plus d’une centaine de photos à gérer. C’est trop, beaucoup trop !!! 😳

On s’essouffle à trier et à comparer autant de photos quasiment identiques pour finalement trouver la bonne.

C’est un travail à la chaîne fastidieux et pénible. 😓

Prenez votre temps, analysez la situation et appuyez sur ce déclencheur uniquement quand vous sentez que la photo va vous plaire. Réfléchissez à votre cadrage, votre composition, à l’exposition.

Faites-vous CONFIANCE !!!

Alors, oui, si des sujets sont en mouvement, ne vous empêchez pas d’utiliser une petite rafale de 3-4 photos pour bien capter le moment. Mais ne déclenchez pas sans arrêt.

Il y a tout de même une grande différence entre prendre quelques photos “par sécurité”, plutôt que de déclencher à tout va.

Vous verrez qu’en passant de 200 images à gérer dans votre worflow photos à quelques dizaines, vous allez gagner un temps abyssal.

faire l'éditant de votre workflow photos

#3 – Editer au meilleur moment

Alors, c’est un point qui peut paraître absurde au premier abord, mais je vous garantis qu’il y a un avant et un après.
Quand je parle d’éditer vos photos, je parle de toute la gestion de votre workflow photos.

Dans une journée, il y a toujours des moments où notre productivité est à son maximum.

Là, il va falloir apprendre à vous connaître un peu plus.
À quel moment de la journée, êtes-vous la plus concentrée et la plus productive ?

Êtes-vous une personne du matin, de l’après-midi, du soir…

Pour vous donner un exemple très concret, je n’écris mes articles (celui-là y compris 😉) que le matin. 

Pourquoi ?
Parce que c’est à ce moment précis que je suis le plus inspiré et le plus productif. Un article de plus de 2000 mots que je pourrais écrire en quelques heures le matin, me demanderait 2 à 3 fois plus de temps l’après-midi.

Aller contre ce constat, ne m’apporterait aucun bénéfice. 

Et c’est également valable pour toute la gestion de mon workflow photos. Je suis bien plus productif et créatif, le matin, que l’après-midi. 
Alors ça ne veut pas dire que je ne travaille que le matin. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit… 😁

Je sais simplement à quel moment faire certaines tâches, si j’ai besoin d’une grande concentration et d’une productivité à son maximum.

C’est ce qui participe également au plaisir qu’on peut prendre à gérer toutes ses images.

Faites-le simplement au meilleur moment de votre journée pour vous permettre d’être productive et créative.

synchroniser tout votre workflow photos

#4 – Synchroniser sa post-production

Ici, c’est une méthode de travail qui va vous permettre de passer moins de temps devant votre logiciel de retouche photo préféré (non je n’ai pas dit Lightroom Classic CC 😁).

💡 Tous mes Tutos dédiés à Lightroom Classic CC !

Si vous avez des photos qui ont été prises au même moment avec la même lumière, vous allez pouvoir synchroniser vos retouches photos. L’exercice consiste à affiner le rendu d’une des photos pour ensuite pouvoir le dupliquer sur toutes les autres.

L’énorme avantage, hormis le temps gagné, c’est la cohérence que cette synchronisation va apporter à votre workflow photos. 

Et croyez-moi, garder une cohérence photographique est un aspect crucial et participe grandement à la construction de votre propre style photographique.

Vous aurez du mal à trouver cette cohérence si vous retouchez toutes vos photos individuellement.
La synchronisation, appelée aussi production par lot, est un moyen fabuleux de gagner en efficacité et en consistance.

#5 – Prendre du plaisir dans votre Workflow photos

Tous les conseils que je viens de vous donner sont tournés dans un seul but – Prendre du plaisir !!! 

La surcharge de travail, de photos à gérer, agit comme un énorme boulet au pied. Et plus vous remplissez votre worflow photos, plus ce boulet devient pesant. 

Maintenant, si vous faites l’effort d’adopter les bonnes pratiques, de changer vos croyances et vos méthodes de production, vous investirez tout simplement dans votre plaisir.

Le plaisir de pratiquer la photo au quotidien, le plaisir de gérer vos photos devant votre PC parce que la quantité à été drastiquement réduite sans pourtant perdre en qualité.

Je sais que beaucoup de photographes, amateurs ou pro d’ailleurs, voient le tri et la retouche photo comme une corvée. 
Mais c’est sans doute parce que le flux de photos à gérer est beaucoup trop important !

Faites l’effort de tester les quelques conseils que je viens de vous donner, utilisez-les pendant plusieurs semaines pour que vous puissiez faire un bilan constructif de ce changement dans votre workflow photos.

Vous êtes peut-être sceptique sur ce que ça vous apportera et je le comprends tout à fait. 
Mais soyez une sceptique intelligente en vous faisant votre propre avis sur la question. Qui sait, vous pourriez être très surprise…

➡️ Et si vous avez déjà une pratique photo structurée, venez nous partager, en commentaires, vos propres conseils, astuces, méthodes pour avoir un workflow photos organisé ! 

Partager l'article :
  •  
  • 23
  •  
  •  
  • 23
    Partages

Cet article a 8 commentaires

  1. Avigaelle

    Merci pour cet article ultra complet et tres interressent.

    1. Jérémy Legris

      Merci Avigaelle ! 😊

  2. CARRET Jean Patrick

    C’est tellement vrais que j’en ai honte de devoir lire ton article pour comprendre qu’il est temps de changer.
    C’est un plaisir de te suivre.

    1. Jérémy Legris

      Ohhh, il ne faut pas dire ça. Parfois, c’est simplement nécessaire que quelqu’un d’autre mette le doigt sur quelque chose pour s’en rendre compte. C’est tout ! 😉
      Et merci à toi de me suivre. 😊

  3. Johanne

    C’est vrai que le numérique nous incite à prendre beaucoup trop de photos d’une même scène, du moins c’est mon cas. 😊 Je crois que c’est surtout par manque de confiance, donc oui, une bonne analyse et oui il faut apprendre à se faire confiance, c’est essentiel. Merci pour cet article trés intéressant.

    1. Jérémy Legris

      C’est exactement ça Johanne. 😉
      Mais, c’est de toute façon très souvent de là que vient cette surcharge de photos à gérer. Le manque de confiance pousse à multiplier les photos.

      1. Elaine

        Merci pour cet article, je vais m’y inspirer pour me créer un workflow à mes besoins. Je remet toujours à plus tard ma retouche du coup j’ai près de 10000 photos dans mon ordinateur à trier. Et ça me motive pas trop à retoucher les nouvelles que je fais quelques fois par mois, et je fini par prendre plus de photo avec mon téléphone et j’en suis déçu par la suite.

        1. Jérémy Legris

          C’est exactement ça Elaine. 😉
          Adopter un workflow plus efficace permettra de maîtriser beaucoup le nombre photos à gérer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.