Estelle Chhor – Interview Passion Photo

Retrouvez tous les premiers mercredis du mois, l’interview d’un photographe. Il est important de s’instruire, de regarder ce que font les autres, leurs créations, leurs inspirations, leur travail, mais aussi leur personnalité et leur approche photographique.Passion Photoest une série d’interviews de photographes confirmés dont j’admire le travail et qui m’inspire au quotidien.
Aujourd’hui, j’ai le très grand plaisir d’accueillir Estelle Chhor sur mon blog. Une photographe Portraitiste passionnée par la photo de famille.


Estelle Chhor - Interview

Bonjour Estelle, un grand merci d’avoir accepté cette interview. Je suis vraiment ravi de t’accueillir sur mon blog ! 
Pour celles et ceux qui te découvrent aujourd’hui, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Estelle Chhor :
Hello !
Je suis Estelle, la trentaine (bien tassée) photographe professionnelle depuis 4 ans, épouse et maman de 4 enfants : un grand garçon de 10 ans  et  des triplés de 7 ans  (2 filles + un gars). Je vis en région parisienne avec ma jolie tribu, et bien qu’il m’arrive de me déplacer en province pour les reportages de mariages, je travaille principalement sur Paris et l ‘Ile de France.

 

Estelle Chhor - Interview


Comment la photo est-elle entrée dans ta vie ?

Estelle Chhor :
Dans ma vie ? Elle y est depuis toujours !
J’ai grandi avec un papa passionné, et photographe amateur. La photographie faisait partie de mon quotidien, elle était partout chez nous. Cela allait de la collection de boîtiers argentiques joliment exposés sur l’étagère, aux tirages passant de bains en bains, et développés sous mes yeux admiratifs par mon père fier et désireux de me transmettre. Sans oublier les innombrables albums photos de famille que nous ne nous lassions pas de contempler mes sœurs et moi.

De mon côté j’étais douée en dessin et j’ai toujours eu une sensibilité assez développée pour le monde de l’image, sans pour autant pratiquer la photographie.
J’ai réellement commencé à m’y intéresser plus sérieusement, comme beaucoup d’entre nous, à la naissance de mes enfants, et plus particulièrement celle de mes triplés, nés grands prématurés.
Le besoin de capturer le début de leur histoire, aussi difficile soit-elle a été le déclic. Mes enfants ont été mes premiers modèles et je n’ai depuis jamais cessé de photographier.

 

Estelle Chhor - Interview

Sur ton site, on peut s’apercevoir que la photo d’enfant prend une place très importante. On peut même y lire une description de toi que j’adore vraiment “Je suis une Créatrice de Patrimoine Émotionnel”.
Qu’est-ce qui te plaît tant dans ta pratique photo ?

Estelle Chhor :
Je crois qu’au fond, j’ai gardé mon âme d’enfant. Je suis en tout cas très attachée à la spontanéité et à l’innocence de l’enfance. Je trouve les enfants si inspirants dans leur authenticité !
Pour ce qui est de cette description de Créatrice de patrimoine émotionnel, j’ai trouvé que cela décrivait parfaitement qui je suis et ce pourquoi j’ai choisi de faire ce métier.

Ces trois mots (Créatrice, Patrimoine & Emotionnel), résument à eux seuls, la mission que je me suis fixée, tout autant que ce qui  plaît le plus dans la photographie sociale.
Comme la plupart des artistes, je souhaite créer et apporter un regard unique, une personnalité forte et de l’originalité dans mes images.

Je veux aussi offrir du patrimoine familial à mes clients : que mes images prennent une valeur inestimable pour ces familles, et soient transmises de génération en génération.
Enfin, l’émotion est une valeur essentielle dans mon approche. Je suis touchée par chacune des familles et chacun des individus que je rencontre de part mon métier. J’ai donc à cœur de mettre en avant avec la sensibilité qui m’est propre, les choses qui m’émeuvent, telles que le toucher, un regard profond et sincère, les interactions joyeuses ou plus intimes.

 

Estelle Chhor - Interview

Beaucoup de photographes débutants se disent bloqués par un manque de créativité, d’inspirations.
Comment fais-tu pour trouver cette créativité qui anime tes images ?

Estelle Chhor :
Il est important  pour moi d’ouvrir continuellement mon champ visuel et sensoriel. Je suis peu bavarde et d’un tempérament assez réservé, par contre je suis une grande observatrice.
Très curieuse, j’observe partout et en toute circonstance, la lumière, bien sûr, mais pas que ! Les paysages, la foule, les films, les peintures… On peut puiser son inspiration partout. Même la musique m’inspire. Je ne vais jamais sur séance avant d’avoir écouté un peu de musique !

Et puis je pense que la règle d’or pour rester créatif, c’est de sortir régulièrement de notre zone de confort. Oser bousculer nos propres habitudes, même si elles sont sécurisantes. Prendre des risques sans avoir peur de l’échec. Essayer.

 

Estelle Chhor - Interview

J’aime dire que la lumière est au photographe ce que la peinture est au peintre. Et, l’utilisation de la lumière est un sujet qui revient souvent dans les discussions.
Es-tu plutôt lumière naturelle ou lumière de studio ? Pourquoi ce choix ?

Estelle Chhor :
Naturelle, le plus souvent possible.
La lumière artificielle, j’ai essayé. Je m’y suis intéressée et formée. Je l’utilise occasionnellement, car elle reste dans certaines conditions indispensables.
Mais en règle générale, ce n’est pas pour moi. D’autres la maîtrise à la perfection, et obtiennent des images originales et très créatives que j’adore, mais qui ne correspondent à mon style.

 

Estelle Chhor - Interview

L’année 2018 approche à grand pas. As-tu des projets en préparation ?

Estelle Chhor :
J’ai toujours des projets dans un coin de ma tête…
Mais j’ai du mal à trouver le temps et l’énergie nécessaire pour m’y consacrer pleinement. Concilier ma vie d’entrepreneuse à ma vie familiale très prenante, me laisse malheureusement trop peu de temps pour tout le reste…

 

Estelle Chhor - Interview

Pour finir, si tu ne devais donner qu’un seul conseil à ceux qui se lancent dans la photo et plus particulièrement dans la photo d’enfant ?

Estelle Chhor :
On a tous en nous quelque chose d’immensément beau à offrir lorsque l’on travaille avec passion et authenticité, alors je dirais :  « Faire ce que l’on aime, être sincère avec nos clients, quel que soit leur âge, et rester soi-même »

 

Estelle Chhor - Interview


Un grand merci à Estelle Chhor de m’avoir accordé un peu de son temps pour nous partager sa passion pour la photo et plus particulièrement pour la photo de famille. N’hésitez pas à partager cette interview pour faire découvrir Estelle à celles et ceux qui ne la connaitraient pas encore. Son travail mérite d’être vu tellement il est inspirant.

Et, si vous connaissez un photographe confirmé ou que vous en êtes vous-même un, vous pouvez me contacter par le biais de mon formulaire pour apparaître dans cette série.


Estelle Chhor - InterviewEstelle Chhor

“Créer avec passion, des photographies mettant en lumière vos émotions et sublimant vos moments de vie quotidiens ou vos grands événements.”

Site WebFacebookInstagram 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 6
  •  
  •  
  • 12
    Partages

Cet article a 2 commentaires

  1. Salut Jéremy

    Bel interview d’Estelle que je ne connaissait pas. J’aime beaucoup son état d’esprit vis à vis de la créativité qu’elle puise partout autour d’elle en fonction des émotions qu’elle ressent !

    Belle decouverte !
    Bravo !

    Vincent (https://initiation-photo.com )

    1. Bonjour Vincent,

      Vraiment ravi que cette première interview te plaise. Partir à la rencontre de photographes expérimentés, mais surtout passionnés est vraiment très enrichissant et c’est la raison pour laquelle je veux les partager au travers de ce blog.
      Estelle a été très réactive à mes différentes sollicitations malgré son emploi du temps chargé pour boucler son année 2017. Je ne la remercierai jamais assez de m’avoir permis de lancer cette série d’interviews “Passion Photo”.:)

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Recevez l'E-book - 15 astuces pour photographier des enfants