Rater des photos, est-ce si grave ? (15/52)

Rater des photos est  la grande frustration de tout photographe débutant. On a la sensation d’être incapable de faire de belles photos. Cette frustration laisse souvent place au découragement et à l’abandon.

Vous ratez des photos ? ET ALORS !!!

 

Pourquoi en faire une montagne ?

rater des photos

Si vous donnez beaucoup trop d’importance à vos erreurs, vous allez vous focalisez dessus. Et vous arriverez, à coup sûr, à vous convaincre que vous êtes nul, que finalement la photo n’est peut-être pas faite pour vous.

Mais prenez un peu de recul.
Ne me dites pas que vous n’avez jamais chuté en apprenant à faire du vélo. Remontons même plus loin. Demandez à votre entourage le nombre de gamelles que vous avez prises avant de savoir courir, ou même marcher. 😉

Et pourtant, aujourd’hui, vous marchez, courez et faites du vélo.

Alors pourquoi l’apprentissage de la photo serait un long fleuve tranquille.

 

Ça arrive même aux meilleurs

Que ce soit dans des livres photos ou dans des expositions, les photos exposées sont absolument sublimes. C’est un fait !
Mais ne pensez pas une seconde que le photographe en question n’a fait qu’une seule photo pour arriver à ce résultat.

Même les plus grands photographes de ce monde s’exercent parfois pendant des années pour obtenir le résultat qu’ils souhaitent. La photo que vous avez vu dans la dernière exposition de votre ville est sans aucun doute le fruit de dizaines voire de centaines d’autres photos.

Et pourtant lorsque vous avez vu pour la première fois cette image, vous ne vous êtes jamais posé la question.
Est-ce vraiment important de le savoir ? NON !!!

Alors, pourquoi le faire pour vos propres photos ?
S’il vous faut faire 10, 20, 30 photos pour arriver à l’image parfaite, celle qui vous comble et dont vous serez fier de montrer à tout le monde, est-ce vraiment si grave ?

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   Comment faire pétiller le regard ? - Catch Light (4/52)

Rater des photos est une force !

Oui, je sais, le titre est un peu provocateur. 🙂
Mais pas tant que ça en réalité.

Rater des photos signifie que vous avez pris des risques, vous êtes sorti de votre zone de confort, vous avez essayé quelque chose de nouveau, de difficileComme dans n’importe quel domaine, la photo demande de pratiquer pour être appréciée, pour être maîtrisée.

Et jusqu’à preuve du contraire, pour rater des photos il faut PRATIQUER.
C’est cool, vous êtes sur la bonne voie de l’apprentissage !!! 😉

Toutes ces photos que vous jugez ratées seront d’une très grande utilité dans cet apprentissage. C’est votre matière première. Vous allez pouvoir analyser vos erreurs, trouver les causes, comprendre comment les gommer.

Il ne vous restera plus qu’à organiser une autre sortie photo pour récolter les fruits de cette analyse.

 

Se tromper c’est apprendre plus vite

Je ne vais pas vous faire l’affront de ressortir ce vieil adage connu de tous.
Oh, et puis si finalement, je vais le faire !!! 😉

C’est en forgeant qu’on devient forgeron !

En photo comme ailleurs, les débuts sont chaotiques, laborieux, difficiles mais toujours surmontables. Rater des photos, c’est mettre le doigt sur nos lacunes, sur ce qu’il est nécessaire de travailler, d’améliorer, de perfectionner.

Savoir apprendre de ces erreurs est une qualité précieuse et une approche intelligente d’apprentissage. Elle permet de concentrer ces efforts, de garder le focus sur ce qui vous permettra de progresser.

 

L’astuce de la semaine: Rater des photos !

Oui, vous avez bien lu. Rater des photos, c’est un ordre !!! 🙂
Comme je l’ai dit tout à l’heure, faire des erreurs c’est tenter de se surpasser, de se lancer dans l’inconnu.
Et apprendre de ces erreurs c’est progresser ! 😉

Par contre, en avoir peur c’est ne rien faire. Ça tombe sous le sens, mais si vous ne voulez pas rater des photos alors n’en faites pas.


Surtout n’hésitez pas à échanger sur le sujet, à me faire part de vos doutes. Je serais ravi de vous lire et de vous répondre. 😉

Et pour ceux n’ayant pas récupérer le “kit de voyage du Photographe Débutant” vous trouverez un formulaire en dessous de l’article et sur le côté pour en faire la demande. Il contient 14 fiches pour supprimer les 5 frustrations du Photographe Débutant.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:   Profondeur de champ - Une App Mobile à votre rescousse (13/52)

Cliquez sur ce lien pour consulter l’astuce N°16


 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 14
  •  
  •  
  • 27
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Recevez l'E-book - 15 astuces pour photographier des enfants